Sebadoh

Bakesale

Bakesale

 Label :     Sub Pop 
 Sortie :    1994 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

S'ouvrant sur le dynamique et irrésistible "Licence To Confuse", "Bakesale" est sûrement l'album le plus accessible de Sebadoh, tant il renferme de merveilles pops. Les titres composés par Low Barlow sont remplis d'émotion, à l'image des ballades poignantes que sont "Not A Friend", "Skull", "Mystery Man" ou "Together Or Alone". Il n'oublie pas d'écrire au passage quelques tubes de pop-rock comme "Magnet's Coil" ou "Rebound". Les titres de Jason Loewenstein ("Careful", "Not To Amused", ...) sont eux remplis d'une urgence et d'une tension qui relancent à chaque fois ce "Bakesale" de quinze titres.
Sebadoh, en laissant le lo-fi un peu de côté, met en avant son talent mélodique, tout en gardant une certaine intransigeance, et fait de ce disque une totale réussite.


Parfait   17/20
par X_Elmo


 Moyenne 18.33/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 28 août 2005 à 18 h 11

Ah qu'il parait bien loin ce temps où on pouvait écouter du Sebadoh entre pôtes, affalés sur un vieux canapé pourri, une bonne binouze à la main et un paquet de Pepito consolidant une amitié par un bon p'tit joint... hum ?Voilà entre autre ce que me rappelle Sebadoh (nostalgique) !
On croyait à l'époque que Lou Barlow et les siens (de pôtes) allaient nous pondre du lo-fi jusqu'au siècle suivant lorsque nous écoutâmes ce "Bakesale", véritable bijoux pop qui nous tira de notre bon vieux canapé pourri et nous extirpa un "Oh putain c'est beau !".
Oui c'est beau une chanson de Sebadoh, surtout que cet album en recèle une pelletée ("Careful", "Not A Friend", "Mystery Man"), car la grande nouveauté est là, Sebadoh arrête de foutre le bordel en classe et devient (presque) bon élève !
De belles chansons pop, toutes simples finalement, composées on le devine dans une vieille bagnole pourrie abandonnée sur une route ou dans une cuisine bien kitsch ou bien... dans une salle de bain (bakesale) ?
Voilà l'essence de la simplicité, celle de guitares au son limite, au chant imprècis (quoi que !) et aux compositions musicales couillues.
OUI Sebadoh est toujours Sebadoh ("Not Too Amused", "Skull", "Drama Mine" !), on peut rester tranquille et faire tourner bouboune le joint, Lou et ses acolytes vont pas nous lâcher comme ça en plein milieu des années 90 alors que Dinosaur Jr. s'essouffle et que le grunge vire au n'importe quoi. Nostalgie quand tu nous tiens...
Excellent !   18/20



Posté le 06 mars 2006 à 17 h 00

Et oui Interpolian, comme tu le dis si bien, nostalgie quand tu nous tient !!
Et d'ailleurs, le printemps pointe timidement le bout du nez, et ça fait maintenant un peu plus de 10 piges, à peu près à la même période, qu'un pote m'a collé Bakesale dans l'autoradio de sa caisse tout en roulant vers l'océan... Je crois bien que je ne m'en suis toujours pas remis !!!
Bakesale ou bien le 'vrai premier' album du groupe, dans la mesure ou l'on sent que le son, les morceaux, la cohésion des morceaux, ont vraiment été bossé en groupe et non à la 'chacun apporte son pt'it truc' comme c'était le cas sur les précédentes galettes. Ce qui fait, à mon sens, que Bakesale est le plus 'accessible' de leur albums. Pourtant, il y'a toujours cette incroyable fraîcheur et ce délicieux côté branleur, qui font le charme de Sebadoh, toujours ce contraste entre superbes ballades ("Not A Friend", "Skull", "Together Or Alone") et morceaux plus tendus ("Not Too Amused", "Dramamine", "Careful").Allez encore un peu plus de ciel bleu, quelques degrés également, et Bakesale va retourner à coup sur dans le casque de mon baladeur ! Et si tout les nostalgiques de cette époque bénie du rock qu'est le début des 90', veulent bien continuer de faire tourner les pétards et les binouzes, alors à coup sûr, Bakesale continuera de me faire triper pendant très longtemps...
Intemporel ! ! !   20/20







Recherche avancée
En ligne
220 invités et 3 membres
Pab
Onsefoutdenous
Poukram
Au hasard Balthazar
Sondages
Selon vous, quel intérêt les side-projects offrent-ils au rock indé ?