Sebadoh

Secret EP

Secret EP

 Label :     Autoproduit 
 Sortie :    mardi 25 juin 2013 
 Format :  Maxi / Vinyle  Numérique   

(L'auteur de cette chronique est un chieur qui ne veut pas noter la musique. Par défaut, il met 20/20 partout et cette note n'engage que ceux qui veulent la prendre au sérieux)

A l'écoute de ce premier EP de Sebadoh depuis tant d'années, si vous aviez une unique et seule question à poser à Lou Barlow, ce serait quoi ? Prenez le temps de réfléchir, pensez-y bien parce que
a) le bonhomme serait foutu d'y répondre. Et avec une sincérité désarmante en plus (1).
b) vous serez jugés par vos pairs, cette bande de joyeux snobinards qu'on appelait autrefois la communauté indé, sur la pertinence de votre question.

Votre serviteur, débarrassé de tout amour-propre et de toute dignité, prêt à subir toutes les moqueries et toutes les injures, lui demanderait s'il pense vraiment que les cinq chansons qui composent ce Secret EP sont moins bien que l'album qui suivit, Defend Yourself. Oui, jusqu'à preuve du contraire, il a dit ça (2) et ça me rend fou parce que cet EP est aussi bien que l'album, peut-être même encore meilleur.
C'est pas la première fois qu'il nous fait le coup. Souvenez-vous de cette interview où le sadique jetait aux feu ses/nos sentiments les plus écorchés en déclarant que Harmacy était l'album qu'il détestait le plus (3).

Ce qui me tue, c'est que si ça se trouve, ses tiroirs sont remplis d'indie tubes immémoriaux comme "Keep The Boy Alive" ou "All Kinds" mais il considère que c'est pas assez bien pour nous. Si ça se trouve, Jason Loewenstein nous pond toutes les semaines des morceaux aussi dingues que "My Drugs" ou des ballades country aussi bien foutues que "I Don't Mind" et on n'en saura jamais rien. Si ça se trouve, une chanson comme "Arbitraty High" n'est pas jugée à sa juste valeur par le self-deprecating Louser mais juste placée en teaser, un pont vers l'album, avec son entêtant refrain qui commence par les mots "Defend Youself". Si ça se trouve, il a juste sciemment dévalué ces cinq magnifiques chansons pour que l'auto-prophétie se réalise et que cet EP devienne ce qu'il est en passe de devenir. Un secret d'initiés.


Intemporel ! ! !   20/20
par Santiagoo


  (1) cf. le topic "ask Dr Lou" sur le forum de son site loobiecore.com où il répond à presque tout le monde sur presque n'importe quoi
(2) Il faudra me faire confiance, je n'ai pas réussi à retrouver l'interview :/ En substance, ce grand maniaco-dépressif devant l'éternel disait qu'ils avaient pris les 5 moins bonnes compos pour en faire un EP, tourner et ramasser un peu de thunes avant de se lancer dans l'album
(3) "I hate Harmacy more than any record I've ever done." http://www.markprindle.com/barlow2-i.html

> Ecoutable sur https://sebadoh.com/album/secret-ep


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
253 invités et 3 membres
X_Plock
Pascha
X_Wazoo
Au hasard Balthazar
Sondages
Tu as le droit d'effectuer un seul voyage spatio-temporel, où est-ce que tu vas ?