The Wedding Present

George Best 30

George Best 30

 Label :     Scopitones Records 
 Sortie :    vendredi 22 septembre 2017 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

En 1987, sort le premier album d'un groupe originaire de Leeds avec en couverture George Best, célèbre footballeur nord-irlandais des années 60 et 70, connu tant pour la qualité de son jeu que pour son style de vie complètement dissolu. C'est un hommage, même si le footballeur n'apparait dans aucune des douze chansons. Le groupe et le joueur se sont tout de même rencontrés peu après la sortie du disque à l'occasion d'une séance photo. En 2017, le réenregistrement de ce même album reprend la photo originale façon pochoir sur fond blanc.

En 2007, d'octobre à décembre, Wedding Present tourne en Europe pour fêter les 20 ans de George Best, premier album du groupe et unique avec les quatre membres originaux ; une quarantaine de concerts ont lieu, une quinzaine en Grande-Bretagne, un nombre similaire entre la France et l'Allemagne, le reste étant des dates uniques dans une dizaine de pays, de l'Espagne à la Lettonie.
Pour David Gedge, leader incontesté et seul membre d'origine, l'album George Best est le moins bon de la discographie du groupe. D'après lui, il sonne mal, trop daté, certains morceaux ont mal vieilli, et les musiciens n'étaient pas très bons.

L'histoire de George Best 30 débute en janvier 2008. Wedding Present est à Chicago au studio de Steve Albini pour enregistrer El Rey, deuxième album depuis la mise en veille de Cinerama. L'enregistrement des nouveaux morceaux se passe bien, et se termine avec deux jours d'avance. Gedge propose à sa bande ainsi qu'à Steve Albini et Ulysse Noriega, les deux producteurs, de réenregistrer live George Best. S.Albini se laisse convaincre malgré quelques réticences, le groupe est ravi, d'autant que ces musiciens connaissent parfaitement l'album. C'est un disque enregistré comme une Peel Session, comme un disque du début du rock'n roll : tous ensemble et rapidement.
Début 2012, lors du mixage de Valentina à Los Angeles, le producteur, Andrew Scheps, au CV long comme le bras, accepte de mixer l'enregistrement de janvier 2008.
Quant au mastering, il sera fait en 2017 par Xabi Alarcón en Espagne, lors de l'enregistrement de The Home Internationals E.P..

Septembre 2017 : sortie du disque. Des années après qu'est ce que ça change ? Rien. Tout.
Rien parce que tout est gardé, le moindre détail comme le sifflement de Gedge sur "Everyone Thinks He Looks Draft" ; la voix d'Amelia Fletcher (Heavenly, Talulah Gosh, etc) présente discrètement sur plusieurs titres, est ici assurée par la bassiste Terry De Castro, dans le groupe depuis 1998. "Shatner" est toujours joué la tête dans le guidon et la guitare en excès de vitesse.
Tout, parce qu'il y a une rigueur d'interprétation : ce qui était brouillon a disparu ; une vigueur : ce qui tournait un peu à vide par moment est ici remplacé par un groupe modèle bloc. Sur l'original, la batterie est jouée live, mais sur une batterie électronique, ici c'est un très bon batteur, Graeme Ramsay, qui frappe habilement sur une vraie batterie. La voix de David Gedge s'est aussi modifiée, il a vieilli bien sûr, mais il a aussi perdu son accent du nord l'Angleterre, ce qui est dommage.
Les trois musiciens du groupe, les deux sus-cités et le guitariste Christopher McConville, n'ont bien évidemment pas participé à l'enregistrement de 1987, ils étaient tous trop jeunes, ils n'ont donc aucune pression mis à part le plaisir de jouer correctement ensemble, d'autant qu'au départ aucune sortie de disque n'est prévue.
Ce George Best 30 ne remplace pas l'original, il le continue, le remet en selle, pour éviter toute nostalgie.

A la suite de la sortie du disque, est organisée une tournée d'environ quatre-vingts dates, " George Best 30th Anniversary Tour ", avec une douzaine de concerts en Espagne où le succès du groupe ne cesse de croître ; elle passera par l'Australie et la Nouvelle-Zélande pour onze concerts, les USA et le Canada. Sur scène, la formation est différente de celle de janvier 2008, c'est par contre toujours une bande serrée autour de Gedge comme j'ai pu le constater lors de leur passage au VIP à Saint-Nazaire, d'où je suis ressorti ravi ; et où comme à chaque fois, à la fin du concert Gedge est venu dans le public pour discuter, dédicacer et faire des photos.

Pour compléter la discographie de Wedding Present, en juillet 2017 sort Live 2007, cd & dvd du concert du 23 novembre 2007 à Dublin. George Best y est interprété de bout en bout et dans l'ordre, précédé et suivi de quelques titres piochés dans les autres albums du groupe. En 2018 est sorti Live 2017, les cd & dvd du concert du 9 décembre 2017 à Leeds, avec l'album joué en entier et quelques titres supplémentaires. Qui a parlé d'opportunisme ? De marketing ? Pas du tout, Gedge est généreux avec ses fans !


Très bon   16/20
par NicoTag


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
367 invités et 2 membres
Judas
X_Wazoo
Au hasard Balthazar
Sondages
Selon vous, quel intérêt les side-projects offrent-ils au rock indé ?