The Wedding Present

Hit Parade

Hit Parade

 Label :     Camden Deluxe 
 Sortie :    2003 
 Format :  Compilation / CD   

En 1992, le Wedding Present décide de changer de format en sortant un single par mois pendant un an. L'idée est originale, d'autant plus qu'il a décidé de garnir ses faces B avec des covers souvent étonnantes: chansons obscures des grands maîtres de la pop ("Chant Of The Ever Circling Skeletal Family" de Bowie, très noisy), musiques de films ("Shaft", Twin Peaks), tubes kleenex oubliés (le décapage en règle du "Pleasant Valley Sunday" des Monkees), avec mention spéciale pour le "Don't Cry No Tears" de Neil Young arrangé à la Dinosaur Jr.

Une compilation en deux volumes regroupe les 24 morceaux, donnant une vue d'ensemble sur ce projet.
Au-delà du battage médiatique et du succès commercial de l'opération, l'ambition musicale semble revue à la baisse. Après deux albums audacieux et torturés (Bizarro et Seamonsters), David Gedge se fait plaisir et révèle son amour du vinyl et de la pop en général. C'est très agréable à écouter, plein de bonnes choses mais un peu inégal. Ca tient à la fois de la récréation musicale et du pied de nez à l'industrie musicale (qui en profitera tout de même bien au passage).

En résumé, un disque pour les curieux et les fans.


Sympa   14/20
par Myfriendgoo


  Hit Parade regroupe les deux compilations nommées Hit Parade 1 et Hit Parade 2 respectivement publiées en 1992 et 1993.


 Moyenne 16.50/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 18 mars 2007 à 17 h 44

En 1992 les Weddoes se lancent dans un projet unique en son genre : sortir chaque mois un single avec une chanson originale en face A et une reprise en face B. Un projet ambitieux qui semble voué à l'échec, mais le talent de David Gedge réussira pourtant à réussir cet exploit. On pensait bien évidement qu'aucun groupe n'était capable de produire 12 singles de qualité dans une même année, et que seuls les Smiths ou New Order aurait pu -quelques années avant- réussir un tel tour de force.

Sortiront donc cette année 12 45 tours pressés à 10 000 exemplaires, et qui se vendront tous comme des petits pains, chacun de ces singles atteignant le top 50 britannique dès la première semaine. Chacune des faces A étant tellement impeccables qu'il est impossible de mettre en avant une plus qu'une autre. Et il en va de même pour les faces B toutes excellentes; on y trouve des reprises de David Bowie, Elton John, Neil Young, les Monkees ou les Go Betweens; on retiendra les plus incongrues "Theme From Shaft" d'Isaac Hayes ou "Fallin" de Julie Cruise .

Ces 45 tours devenus cultes et quasi introuvables de nos jours furent heureusement réédités. D'abord sur deux doubles 33 tours (Hit Parade 1 et Hit Parade 2 sur lesquels le deuxième disque contenait les sessions enregistrées pour la BBC) puis sur 4 CD six titres et enfin sur ce double album.

Hit Parade demeure l'un des plus beaux édifices du rock anglais. Oasis a tenté de suivre cette ligné en sortant à ses débuts un maxi tous les trois mois mais ne réussira pas maintenir le niveau sur la durée.
Mais qui donc pourrait aujourd'hui réussir une telle prouesse?

Un seul mot me vient pour définir une telle épopée : Monumentale !
Exceptionnel ! !   19/20







Recherche avancée
En ligne
278 invités et 2 membres
El rodeo
Vamos
Au hasard Balthazar
Sondages
Fermez les yeux, je vous dis "Musique", vous voyez :