The Wedding Present

Strasbourg [La Laiterie] - mercredi 26 octobre 2005

Je dois dire que je suis allé à ce concert un peu en traînant les pieds. Bien qu'étant trentenaire, je ne connaissais pas bien la musique de ce groupe mythique et je m'attendais à un truc assez mou, mais bon, j'avais envie de sortir et il n'y avait rien d'autre, alors...
La soirée avait mal commencé, je manque de me faire agresser par un dingue et j'arrive en retard. Les mauvaises surprises continuent quand je découvre que le concert n'est pas à la Laiterie mais au Club de la Laiterie une petite salle d'à peine 200 personnes au maximum. Je rentre, je suis surpris de voir David Gedge, le leader de Wedding Present, attablé au stand de ventes de tee-shirt et de CD, et là, un profond sentiment de nostalgie m'envahit: mais que sont devenues les légendes de la pop des 80's et 90's ? Autant dire que je prends un sacré coup de vieux.
Je me ressaisi et je suis attiré par les accords plaintifs et mélodieux qui viennent de la salle. C'est Piano Magic qui termine son set. J'avoue que je suis assez surpris: les mecs n'ont ni un charisme ni un jeu de scène foudroyants mais il se dégage de leur musique une émotion extraordinaire. Cette noisy pop très mélodique et mélancolique vous prend à la gorges et vous assomme sous un mur de guitares plaintives. Malheureusement au bout de trois titres c'est fini et les Wedding Present montent enfin sur scène.
Le groupe n'est plus tout jeune mais je dois dire que tous mes préjugés se sont envolés au bout de 2 minutes. Les morceaux joués en live sont beaucoup plus cinglants et péchus que sur disque, tout en gardant l'émotion et l'écriture caractéristique de ce groupe. On a droit à un subtil mélange de morceaux anciens de Wedding Present, de titres de Take Fountain, l'album de la résurrection, ainsi que de quelques chansons de Cinerama, le groupe parenthèse de David. Sur scène et dans la salle l'ambiance est formidable, très cool. Le public est très réceptif et chaleureux. David prend le temps de parler (en français) entre chaque morceau, il a l'air heureux et pas du tout blasé d'être ici et de jouer devant 200 vrais fans de sa musique. Au bout d'une heure et demie (qui passe très vite), le dernier morceau arrive et David prévient gentiment qu'il n'y aura pas de rappel car Wedding Present n'en fait jamais. Le public, toujours très chaleureux le remercie d'avance, et Wedding Present nous achève magistralement dans tempête de bruit mélodique et d'émotion.
A la fin du concert, David retourne illico à son stand et prend le temps de discuter et de signer quelques autographes. Inutile de vous dire que ce fut une excellente soirée même si elle avait mal commencé. Comme quoi, parfois il faut savoir se mettre des coups de pieds au cul et dépasser ses préjugés pour apprécier vraiment la vie.


Parfait   17/20
par SUPERCOINCOIN


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
113 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Où habitez vous ?