Herman Düne

Rouen [Emporium] - lundi 28 novembre 2005

Les barbus sont de retour, six mois après le succès de leur premier passage en ce lieu. Cette fois-ci Julie Doiron (présente sur leur dernier album en date), est de la partie.

La canadienne, légèrement enrhumée, débute seule à la guitare, entre David et André, qui la contemplent assis sur le sol, en chiens de faïence. Après avoir égrainé quelques unes de ces anciennes chansons (dont certaines à la demande du public), elle est rejointe par Herman Düne pour quelques titres de son album Goodnight Nobody. Le demoiselle captive l'audience avec ses ballades bien écrites et sa voix timide mais pleine d'émotion.
Petit intermède pendant lequel les deux frères restent sur scène. L'occasion pour David de nous montrer ses talents de guitariste, taquinant avec brio le manche de sa SG sur quelques standards ...
Puis Herman Dune attaque, avec David et André à la guitare électrique, Neman et ses divers instruments rythmiques, soutenus par Julie à la basse. Une formation en quatuor et sans guitare acoustique (du moins pour l'instant). Voilà l'occasion de découvrir les chansons des Düne sous un angle différent. C'est également l'occasion d'entendre une bonne partie du formidable Not on Top avec la voix de Julie, dont les superbes "Good For No One" ou " Slow Century ". Également des chansons plus anciennes comme "Everglades", un des titres phares du trio.
Dans l'impossibilité de quitter de la petite scène cernée par les spectateurs bien décidés à ne pas les laisser partir de sitôt, le groupe nous offre une poignée de titres supplémentaires. David se munit alors de sa guitare sèche pour -entre autres- "You Could Be Model, Goodbye" . André nous joue "Metal Mash" (réclamé pas l'assistance), puis termine par une nouvelle composition "We Have No Masters" a capella avec la demoiselle, David ayant rejoint Neman aux percussions.

En tout, près de trois heures de concert avec classe et décontraction ; trois heures de plaisir partagé par le groupe et son public.
Herman Düne est incontestablement l'un des groupes les plus brillants et attachants de ces dernières années. Leurs concerts procurent une sensation unique que l'on ne ressent qu'avec eux ... Et c'est pour cela qu'on les aime.


Exceptionnel ! !   19/20
par Sonicjulio


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
185 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
En concert, tu n'aimes pas :