R.E.M.

Carhaix [Vieilles Charrues (Scène Glenmor)] - dimanche 20 juillet 2003

 R.E.M.
C'est dans le cadre du plus important festival français que R.E.M. vient passer une soirée estivale en Bretagne. Que l'on aime ou non, R.E.M. est un groupe de renommée mondiale dont la seule présence justifie le présence de quelques 50 000 spectateurs, environ. Reveal, leur dernier opus étant assez navrant (comme l'avant-dernier d'ailleurs Up), R.E.M. apparaît comme un gros point d'interrogation en cette fin de festival, (qui m'aura demandé plus d'énergie qu'à l'accoutumée, ma soirée du samedi se limitant à un vaste voile obscur...).
Bref, R.E.M. débarque vers minuit en terrain conquis et allume la mèche avec "What's The Frequency Kenneth ?". Au fil des années, les Américains d'Athens sont devenus une véritable machine à concerts, capable d'enchainer des hymnes plus fédérateurs les uns que les autres.
Et il est bien là le problème ! Si certains titres apparaissent vraiment bons, il n'y a aucune place à l'improvisation et le show (et ici le terme "show" prend toute son ampleur) est rodé à l'extrême, si bien que le concert présenté est réellement un concert sans surprise. Présentant très peu de titres de Reveal, ce qui n'est peut-être pas plus mal au fond ("he Just Wants To Be" et "Imitation Of Life" uniquement), R.E.M. se complaît totalement dans la facilité. Certes, ils gagnent l'adhésion de la majeure partie du public mais la prise de risques est nulle: "What's The Frequency, Kenneth ?", "Daysleeper", "Losing My Religion", "Man On The Moon" et "Everybody Hurts". Tout est fait pour plaire au plus grand nombre sans être au fond passionnant ou captivant.
D'une durée d'une heure et demi environ, le concert se clôt avec un très consensuel et (trop ?) habituel "It's The End Of The World As We Know It (And I Feel Fine)", bon titre au demeurant, mais dont l'effet de surprise est inexistant.
En droit d'attendre plus d'un groupe de près de vingt ans de carrière, ce show ressemble plus à une démonstration de force qu'à une réelle partie de plaisir. Dommage...


Moyen   10/20
par X_Jpbowersock


  Setlist:
What's The Frequency, Kenneth ?
Finest Worksong
These Days
Have You Ever Seen The Rain ?
Drive
Animal
The Great Beyond
Find The River
Bad Day
The One I Love
Daysleeper
Welcome To The Occupation
Losing My Religion
Electrolite
She Just Wants To Be
Walk Unafraid
Man On The Moon
>>>
Everybody Hurts
Imitation Of Life
It's The End Of The World As We Know It (And I Feel Fine)


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
79 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Où habitez vous ?