Ani DiFranco

Live At Babeville

Live At Babeville

 Label :     Righteous Babe 
 Sortie :    avril 2008 
 Format :  Live / DVD   

Enregistré mi-septembre 2007 à Buffalo lors des soirées-événements qu'elle a elle-même mis sur pied, ce Live At Babeville permet de se taper les deux sets d'ouverture d'Ani DiFranco. Un concert entre l'énergie et l'intimité, qui coupe la poire en deux vis-à-vis de ses deux autres sorties vidéos. Un juste milieu, après le band imposant de la période 1998-2004 aperçu sur Render et le minimalisme du binôme guitare/contrebasse de Trust. Configuration quatuor : la mère DiFranco à la gratte, Todd Sickafoose rempile à la contrebasse, Allison Miller à la batterie, Mike Dillon aux percussions en tous genres et vibraphone. S'en échappent quelques vapeurs de rock brut pour le côté quatuor, et alternatif par l'usage des instruments. On avait plus ressentis cette force live sans fioriture depuis le trio du Living In Clip, ici plus subtile. "Napoleon" d'entrée de jeu ou la présence de "Shy" conforte cette sensation : la belle et ses bêtes sont bien là pour envoyer la sauce un minimum, en plus des perles mélodiques. Le groupe est en équilibre sur un fil power-folk sucré. Quand elle ne nous fait pas chanter ses classiques anciens ou récents, elle malmène son répertoire... Car la Springsteen à mamelles, débordant d'enthousiasme à chacun de ses concerts, a également pris la délicieuse habitude de rafraîchir ses compositions en live, en les tordant un peu ou beaucoup. Elle nous les montre sous un jour nouveau, en plus d'offrir "Alla This" et "Present/Infant" du futur Red Letter Year. Tout comme le disque entier, de petits cadeaux qui reflètent l'état d'esprit de la donzelle : elle était pas obligée, mais trop généreuse pour s'abstenir.


Très bon   16/20
par X_YoB


  Suppléments du disque : balance du concert et entretien.


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
161 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Fermez les yeux, je vous dis "Musique", vous voyez :