Biffy Clyro

Only Revolutions

Only Revolutions

 Label :     WEA 
 Sortie :    lundi 09 novembre 2009 
 Format :  Album / CD   

Si Biffy Clyro est aujourd'hui considéré comme une formation majeure au Royaume-Uni, et ce notamment grâce au succès retentissant de Puzzle en 2007, il provoque malheureusement beaucoup moins d'enthousiasme dans le reste de l'Europe.
Deux ans et demi après un dernier disque rempli de tubes et définitivement plus accessible que les essais précédents, on pouvait se demander si le groupe continuerait dans cette direction ou reviendrait à une musique plus alambiquée.

Bien avant la sortie de Only Revolutions, durant l'été 2008, les Ecossais nous avaient fait découvrir le single inédit "Mountains". Bénéficiant d'un refrain fédérateur et d'une partie piano assez discrète mais au combien efficace, ce nouveau titre frôlait le tube parfait, il fut d'ailleurs particulièrement bien accueilli outre-manche. Et bien qu'une certaine incertitude ait plané sur le devenir du morceau, il figure finalement, à juste titre, sur l'album.
Plus récemment, c'est ensuite "That Golden Rule" qui a filtré. Impressionnante techniquement parlant, cette chanson n'est pas foncièrement intéressante pour autant, bien que la seconde moitié s'avère assez intense grâce à son rythme saccadé et sa partie orchestrale.
Ceci étant dit, une fois Only Revolutions dans la platine, on est vite rassuré. "The Captain" ouvre le bal de manière magistrale. Le groupe est soutenu par une section de cuivres qui contribue à faire de ce titre un morceau dense, puissant et épique. Le chant de Simon Neil enfonce le clou, mêlant énergie et émotions. Sans aucun doute une des compositions les plus réussies du trio écossais.
Tout l'album n'est certes pas de ce calibre mais l'ensemble tient largement la route. Les morceaux sont souvent moins "simples" que ceux de Puzzle mais on reste tout de même assez loin des structures tordues de "The Vertigo Of Bliss" ou d'"Infinity Land".
On retrouve pas mal de morceaux power-pop, on peut même dire qu'il y a du Foo Fighters dans "Boooom, Blast & Ruin", "Born On A Horse" ou l'excellent "Shock Shock". Dans un registre proche, "Bubbles" a tout du futur single (à part peut-être sa durée) et "Whorses" clôt l'album tout en énergie et en mélodie.
En parlant d'énergie, "Cloud Of Stink", à défaut d'être inoubliable, est un bon défouloir grâce son rythme effréné, son mur de guitares et ses backing vocals rentre-dedans.
Mais les Biffy ne sont pas (que) des sauvages. Preuve en est avec la ballade "God & Satan", jolie bien qu'un peu "déjà entendu". "Many Of Horror" est moins gentillette et malgré un début calme, le titre monte en intensité et en émotions au fur et à mesure qu'il progresse.
Last but not least, "Know Your Quarry" est un sacré bon morceau également. L'un des plus surprenants aussi. Le clavecin utilisé sur l'intro est ensuite secondé par des cordes qui reviennent régulièrement et donnent de l'ampleur au titre. Et il y a ce refrain ("I just want to feel your body, I want you to know your quarry") qui a vite fait de vous prendre et de ne plus vous lâcher ensuite. Un des meilleurs titres du disque à n'en pas douter !

Moins immédiat que Puzzle mais plus intéressant sur la durée, ce nouvel album permet à Biffy de rester sur un créneau accessible auquel il semble tenir, tout en évitant l'avalanche de chansons "catchy" mais assez vite lassantes.
Après une tournée 2007/2008 assez monstrueuse, on pouvait penser que les écossais auraient besoin d'un peu de repos pour retrouver l'inspiration. Il n'en est rien, ils sont même revenus encore plus forts.


Très bon   16/20
par Billyjoe


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
388 invités et 1 membre :
Thebluegoose
Au hasard Balthazar
Sondages
Fermez les yeux, je vous dis "Musique", vous voyez :