Can

Flow Motion

Flow Motion

 Label :     Spoon 
 Sortie :    1976 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

Les albums de Can, plus intemporels tu meurs. Flow Motion se classera quand même dans la catégorie à écouter quand on à écouté tous les autres.

S'attaquer à un disque de Can c'est forcément se préparer à écouter des plages expérimento-délirante. Les allemands se tournent vers la world music, principalement du coté de la Jamaïque et de son reggae, pour y insérer leurs doses de psychédélisme et nous sortir ce qu'on pourrait voir comme des ébauches des travaux d'un grand groupe qui sortira quelques années plus tard : les Talking Heads. Il suffit d'enchaîner "I Want More" et "I Zimbra" pour s'apercevoir du lien de parenté évident. C'est d'ailleurs le meilleur titre de l'album. "Smoke" est également très bon avec une rythmique tribale à vous faire bouger les morts. Oui mais voila une fois passé ces deux titres c'est à peu prés fini de l'intéressant. Malgré quelques envolées d'anthologie ou les guitares et les instruments roots se mêlent dans une joyeuse pagaille frisant le non sens musical, Can peine à sortir un titre transcendant du début à la fin. Sur "Cascade Waltz" on tombe carrément dans la faute de goût.

Pour un bon mélange de rock et de reggae chercher plutôt du coté de The Police ou du Clash, mais si vous voulez en voir la face la plus barge c'est du coté de l'Allemagne qu'il faut chercher.

Trop faible et inégal pour devenir un classique, pas assez fade pour qu'il mérite le supplice de la poubelle.


Passable   11/20
par Mozz


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
318 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Les Pochettes de disques, elles vous font quel effet ?