Blur

Starshaped

Starshaped

 Label :     Parlophone 
 Sortie :    mardi 04 mai 2004 
 Format :  Documentaire / DVD   

Je n'ai jamais été très fan de Blur, mais bon, le DVD était en promo et à la lecture de la jacquette, j'ai été intrigué. Bonne pioche, ce docu qui suit à la trace les jeunots de Blur entre 1991 et 1994 s'est avéré très rock'n'roll, marrant, passionnant et m'a fait un peu réfléchir (une sorte de Dig brit-pop en moins orienté).

On part donc en camera embarquée avec les minets absolus du début des 90's. Premier constat, ils sont constamment bourrés ou presque, et font un tas de petites conneries qui donnent la dimension comique du film et font preuve d'un sens de l'humour et de l'autodérision à toute épreuve. Se dégagent essentiellement les deux grandes figures du groupe. D'un côté Coxon, qu'on sent mal à l'aise et qui avoue déjà détester tourner, cultive un coté diva 'je me fais prier' mais est souvent le personnage le plus drôle et le plus attachant. De l'autre Albarn, qui fait son grand numéro de branlouze sur-éxcité tout en montrant une vraie ouverture (il chante des trucs très loin de la pop de son côté). À noter, sa rencontre avec le futur co-créateur de Gorillaz. Bref de temps en temps c'est un peu too much (était il vraiment nécessaire de le voir dégueuler en gros plan ?), mais c'est globalement assez intéressant.

Un bon rockumentaire sur un groupe pas forcément génial à l'époque, qui à la fois s'amuse avec tous les clichés rock'n'roll, et les dépasse. En montrant notamment des musiciens en devenir dont l'attitude second degré traduit non seulement une pose, mais une vraie interrogation sur ce qu'ils sont en train de faire. Une interrogation qui peut être leur a permis d'évoluer. Du coup ça m'a amené à réfléchir par rapport à tous ces petits groupes de jeunes branlos, dont, moi le premier, on a souvent tendance à se moquer par ici. Ils ne méritent peut être pas l'exposition qu'on leur donne mais deviendront peut être un jour bons. Perso en ce qui concerne Blur j'ai vraiment bien aimé 13.

Pour ceux qui aimeraient leur musique de l'époque, en bonus il y a 2 concerts, donc pas du foutage de gueule. Bon après moi j'en suis pas très friand, je me suis donc contenté du docu.


Bon   15/20
par To7


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
294 invités et 1 membre :
Myfriendgoo
Au hasard Balthazar
Sondages
Où habitez vous ?