Nada Surf

High/Low

High/Low

 Label :     Elektra 
 Sortie :    mardi 18 juin 1996 
 Format :  Album / CD  K7 Audio   

Je pense que tout le monde aura au moins entendu une fois "Popular", le titre qui à fait connaitre Nada Surf. Ceux qui connaissent les autres albums diront que ce titre les cache trop alors qu'ils sont bien meilleurs ; ils ont sans contestation possible raison.

Toujours est-il que cet album n'a rien d'honteux et qu'il me semble juste de le réhabiliter un peu. "Popular", ou comment le devenir donc ! En un titre très ironique, qui explique comment devenir le premier de la classe, Nada Surf devient le meilleur représentant de la scéne rock FM post grunge (pour faire pompeux). L'énérgie du titre est toujours intacte. Une énérgie toute retenue, sans sombrer dans la colére pure.
Un album n'est bien sûr pas composé que d'un titre. Ce qui surprend ici, c'est leur incroyable aptitude à faire des mélodies immédiatement accrocheuses, même si parfois assez sombres comme "Icebox". Rétrospectivement, cet album est prometteur, sans rien de transcendant. Quand on connait les petites merveilles pop qui suivront, on peut presque y voir un brouillon. Le talent est là mais n'explosera que sur The Proximity Effect. On peut même se demander pourquoi ce disque a eu un tel succès. La partie la plus intéressante étant sans doute à écouter du côté de "Icebox" ou "Sleep".

Si vous aimez Nada Surf et que ne vous n'avez pas encore cet album, ne vous ruez pas dessus, mais jetez-y un jour une oreille plus attentive. Mais pour ceux qui, comme moi, ont découvert Nada Surf via l'excellent Let Go, cet album est tout de même décevant.


Sympa   14/20
par Mozz


 Moyenne 15.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 30 août 2008 à 16 h 25

Premier album du groupe culte, High-Low est probablement le plus atypique des albums du trio. Il est nûment le plus inspiré et le plus accessible également, les compositions sont accrocheuses, rythmées, intenses et souvent mélancoliques.

Introduit par l'énergique et très grunge "Deeper Well", l'album enchaine ensuite sur un charmant et entrainant "The Plan" pour arriver au très influent "Popular". Ce dernier est probablement le titre phare de l'album et par la même occasion celui du groupe, malheureusement un peu ce qu'est "Song 2" à "Blur" et "Creep" à Radiohead, c'est à dire un morceau trompeur sur la véritable nature de l'artiste. Après cela tombe le surprenant "Sleep", offrant un brusque changement d'humeur passant d'un calme certain à un son rock très soutenu et plus invasif. Pour la suite les titres sont toujours aussi rock et grunge avec des passages plus prenants à l'image de "Treehouse" et parfois plus nostalgiques comme pour "Zen Brain".

En guise de conclusion, on peut dire que cet album est typiquement grunge et rappelant des groupes comme Nirvana, Mudhoney et bien d'autres. Sans être de manière générale un groupe ayant composé une musique inhabituelle ou originale, il offre malgré tout, avec cet opus une variante de l'époque grunge par symbiose de cette dernière avec des passages ambiants et plus contrastés.
Cet album est un des grands albums d'influences des années 90 (et ce, même en dehors de l'inévitable "Popular"), c'est un grand classique que même les non adeptes doivent posséder !

Les albums suivants n'offriront pas un tel caractère et dérogeront même aux principes de ce premier opus.
Très bon   16/20







Recherche avancée
En ligne
239 invités et 2 membres
X_Wazoo
Shiboome
Au hasard Balthazar
Sondages
Pour toi, la réponse à la grande question sur la Vie, l'Univers et le Reste est :