Omar A. Rodriguez-Lopez

Chocolate Tumor Hormone Parade

Chocolate Tumor Hormone Parade

 Label :     Ipecac 
 Sortie :    vendredi 10 février 2017 
 Format :  Live / CD  Vinyle  Numérique   

Vous voulez de la musique à la fois aérienne, dangereuse pour votre santé mentale, planante, rentre-dedans, psyché, space et garage... Et bien écoutez ce live de l'Omar Rodriguez-Lopez Group datant de sa tournée de 2012.

La basse de Juan Alderete de la Peña est de nouveau supprimée et rejouée par Omar, ce qui enlève donc quelque peu d'authenticité à la performance. Deantoni Parks et son jeu si spécial est bien là et Teri Gender Bender vient chanter sur 3 titres, qui correspondent à 4 pistes... Oui parce qu'en plus du fait qu'Omar en a plus rien à branler des titres de ses chansons, il aime de plus en plus les séparer ; l'album contient 10 pistes pour 7 titres véritables. Histoire de faciliter les choses, il a décidé d'intituler les pistes dans cet ordre "Choc" / "ol" / "ate" / "Tu" / "mor" / "Hor" / "mone" / "Par" / "ra" / "de" ; alors la 1 et la 2 c'est "Querer" et la 3 et la 4 c'est "Mono" tirées de Un Corazón de Nadie ; la 5 c'est "Tentáculos" et la 6 "Spellbound" sorties de Saber, Querer, Osar y Callar ; la 7 correspond à "Worlds Get In The Way", la 8 et la 9 à "18" et enfin la 10 à "Waves" provenant de Octopus Kool Aid. Ouf ! On souffle et on reprend.

La bizarrerie de ce disque live, c'est l'overdub ; la basse bien évidemment, mais à l'écoute on a bien l'impression que certaines parties de voix ont été ré-enregistré (les remerciements notamment), mais aussi les applaudissements... Bon là c'est plus courant, même si généralement c'est mieux réalisé. Ça ne gâche pas le plaisir de l'écoute, loin de là même, sauf pour la basse – ce trio Omar, Juan, Deantoni faisait des merveilles et quiconque les ayant vu durant cette période vous le diront, c'était quelque chose de vraiment spécial, il y avait une réelle osmose entre eux, chacun propulsait l'autre vers le haut ; l'album live Doitashimashite en était déjà une belle preuve, les vidéos et les bootlegs trouvables facilement partout sur le net en étaient d'autres ; des musiciens faits pour s'entendre musicalement ! Chocolate Tumor Hormone Parade pêche un peu de ce manque, la prestation est très bonne, mais faussée. Il permet juste de témoigner d'une certaine époque, les 3 disques représentés datant tous de 2012. Si vous aimez cette période, ce live va vous ravir ; si vous avez vu le groupe en concert et/ou que vous vous êtes nourri des bootlegs, vous allez sûrement ressentir une certaine frustration qui malheureusement ne vous fera que très peu revenir vers ce disque, aussi bon soit-il.


Bon   15/20
par Beckuto


  Ecoutable sur https://orlprojects.bandcamp.com/album/chocolate-tumor-hormone-parade


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
165 invités et 1 membre :
Vamos
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans l'idée d'une playlist thématique mais néanmoins hebdomadaire, vous préférez :