Mastodon

Once More ‘Round The Sun

Once More ‘Round The Sun

 Label :     Reprise 
 Sortie :    mardi 24 juin 2014 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

J'en avais déjà eu un aperçu lors du concert au Zénith mais putain, la pochette de Once More ‘Round The Sun pique salement les yeux, elle a sans doute été pensée pour les daltoniens. En tout cas, elle tranche franchement avec les précédentes et met sur une véritable fausse piste. En la contemplant, les yeux larmoyants face à ces couleurs discutables mais agressives, je m'attends à une débauche de psychédélisme et de drogues en cachet alors qu'il s'agit du disque le plus mélodique de Mastodon. Dans la droite lignée de The Hunter, il ne faut hélas plus attendre du quatuor les cavalcades thrashisantes qui firent la gloire de Leviathan ni même les expérimentations rythmiques de Blood Mountain. Pour s'en persuader, il suffit d'écouter "The Motherload" qui pourrait servir de générique de fin à une série mettant en scène des adolescents rebelles.
Sans être déçu, les trois premiers morceaux ne m'incitent pas vraiment à la clémence tant j'ai du mal à retrouver les éléments qui rendaient Mastodon si cher à mon cœur. Et même quand les riffs se couvrent un peu de poils drus ("High Road"), le groupe a la désormais fâcheuse tendance de placer des refrains mélodiques certes très inspirés mais qui ne m'émeuvent que trop peu.
Si je mets cet aspect plus abordable de côté, il reste encore quelques points forts dont ne pourra jamais se départir la formation : qualité de l'instrumentation, sens du riff ébouriffant, batteur époustouflant, pluralité vocale, originalité, tout ça contribuant à l'écriture de chansons réellement excellentes, l'éponyme par exemple.
Au final, il me semble que la carrière de Mastodon suit un peu la même courbe que celle d'un Monster Magnet qui a peu à peu délaissé ses influences Métal pour s'orienter vers un Rock psychédélique puissant tout en restant subtil. D'aucun pourra le déplorer, moi-même n'étant que partiellement convaincu par les premières écoutes mais la force de Once More ‘Round The Sun est de se bonifier, les compositions se révélant au fil de l'eau bien plus complexes qu'il n'y paraît de prime abord.
Il s'agit donc d'un disque ambitieux pour une formation toujours en mouvement et qui, j'en suis persuadé, séduira tous les amateurs de Stoner Rock de haute voltige. Il m'a juste fallu un peu de temps pour m'y faire mais un "Chimes At Midnight" fait tellement mouche que je ne peux que m'incliner.


Bon   15/20
par Arno Vice


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
283 invités et 1 membre :
Poukram
Au hasard Balthazar
Sondages
Tu as le droit d'effectuer un seul voyage spatio-temporel, où est-ce que tu vas ?