Mastodon

Medium Rarities

Medium Rarities

 Label :     Reprise 
 Sortie :    vendredi 11 septembre 2020 
 Format :  Compilation / CD  Vinyle  Numérique   

Même les plus grands succombent parfois à la facilité de la compilation et même si Mastodon prend l'option "raretés, faces b, reprises et live", cela reste une compilation, qui vaut toujours mieux qu'un simple best of, certes.
Moi, il y a déjà des trucs qui attirent mon attention : les reprises de Butthole Surfers ("Atlanta"), un choix surprenant, et Metallica ("Orion"), les versions concerts de "Capillarian Crest", "Blood & Thunder" ou encore "Crystal Skull", en soi cela peut suffire pour susciter l'intérêt. Cela et quelques instrumentaux d'excellentes factures, Mastodon étant avant tout une formation de musiciens expérimentés dont la technique n'est plus à démontrer.
Pour ne pas faire languir les indés du site, disons de suite que la présence de Gibby Haynes rend "Atlanta" complètement jouissif et que le pari de reprendre un groupe aussi atypique est plus que relevé. En revanche, que dire de l'interprétation d'"Orion" qui est parfaite, totalement respectueuse de l'originale et qui démontre, s'il le fallait, à quel point cette composition est l'une des plus belles choses qu'ait fait Metallica.
Cela dit, même s'il est toujours plaisant de réécouter "Blood & Thunder", je n'ai jamais été fan des enregistrements live audios, trouvant que cela n'apporte pas grand chose, si ce n'est la nostalgie des concerts. Je fais peut-être la fine bouche car, après tout, l'artwork est somptueux (comme toujours) et Mastodon reste un grand groupe mais cette compilation me laisse plutôt de marbre et, à dire vrai, j'aurais été bien plus satisfait par un EP ne proposant que les instrumentaux.
Un disque pour les fans absolus et les collectionneurs, puisqu'il y en a.


Sympa   14/20
par Arno Vice


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
183 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Selon vous, quel intérêt les side-projects offrent-ils au rock indé ?