Massive Attack

Splitting The Atom EP

Splitting The Atom EP

 Label :     Virgin 
 Sortie :    dimanche 04 octobre 2009 
 Format :  Maxi / CD   

Massive Attack n'est pas un groupe productif, c'est bien connu.
Quatre albums en 15 ans d'activité et un dernier annoncé depuis... 2 ans.
Mais Massive Attack est un groupe généreux. Généreux de nous offrir cet EP Splitting The Atom en amuse bouche. Et quel amuse bouche !
Voila un EP, un vrai. Quatre nouveaux titres sans remix foireux, instrumental bidon.

"Splitting The Atom" ouvre le tir. Downtempo langoureux mené par le duo Daddy G et Horace Andy. "It's easy, don't let it go, don't lose it", et on les croira volontiers.

Tunde Adepimpe officie sur "Pray For Rain". L'atmosphère n'est pas sans rappeler un certain "Prayer For Rain". Le titre est clair, simple. Les couches sont lisibles, les fractures sensibles.

La voix de Guy Garvey (Elbow) flotte sur une masse mouvante électronique. "Bulletproof Love" titre le plus abstrait du EP.

Et pour clôturer le tout, le meilleur morceau que Massive Attack n'ait écrit depuis... longtemps. Il est amusant d'y retrouver Martina Topley Bird, elle qui a percé avec Tricky, qui a cofondé Massive Attack. La boucle est bouclée. Le titre somptueux déboule avec un son plus aquatique qu'aqueux. Les drums claquent, la mélodie est complexe et terriblement accrocheuse, la voix sublime. La devise "Glad to be sad" prend ici toute son ampleur, pour mon plus grand bonheur.

Et si l'album à venir tenait cette qualité sur l'ensemble des titres ?
On obtiendrait alors de l'or en barre, promis juré !


Excellent !   18/20
par Shiboome


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
273 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Slammez-vous pendant les concerts ?