Massive Attack

Atlas Air EP

Atlas Air EP

 Label :     Virgin 
 Sortie :    lundi 20 décembre 2010 
 Format :  Maxi / Vinyle   

Ce 20 décembre 2010 précisément sort cet EP sous forme d'un vinyle collector limité à 1000 exemplaires. Ce qui est peu, quand on connaît le succès du groupe, même si ce dernier est moindre qu'avant autant à cause de l'époque que vit l'univers du disque que de la réception du dernier LP dont est extrait "Atlas Air", Heligoland. À noter que la version digitale est déjà disponible depuis deux mois selon les plateformes.
Un collector de trois titres, dont deux remixes du titre principal et un inédit, qui aurait pu ou aurait dû figurer sur l'album, "Red Light", mais dans une version également remixée, à l'instar de l'EP de Splittin The Atom qui avait précédé Heligoland.
Difficile d'apprécier à sa juste valeur cet disque : sensé être vendu au profit de l'association War Child (on connaît l'engagement du groupe depuis très longtemps), comment s'avérer critique à son égard ? Je me contenterai de parler de frustration, puisqu'au final, aucun titre n'est entièrement l'œuvre du groupe.
Néanmoins, j'émets un bémol à ma frustration : la nouveauté que représente "Red Light" ouvre une porte aux prochaines sorties de Massive Attack. Aujourd'hui, difficile de savoir ce qu'il en sera : "Red Light" viendra-t-il dans sa version original sur un nouvel album fait de chutes d'Heligoland ? Ou alors, dans l'un des EPs dont 3-D semble désormais parler ? En tout cas, je l'espère. J'attends vivement quelque chose d'inédit et signée Massive Attack (donc, pas des remixes, mais si j'imagine que le travail à venir de Burial vaudra que je m‘y arrête tout autant).
En attendant, cet EP est sympa mais sans plus. Il a pour mérite de, premièrement, offrir un bel objet au collectionneur (la pochette a une fois de plus été réalisée par Del Naja) et, deuxièmement, de faire vivre Heligoland qui n'a pas fait parler de lui autant que Blue Lines ou Mezzanine. À raison, certes, mais ceux qui au contraire décrient le dernier album se trompent énormément. Tant pis pour eux.
Massive Attack n'a plus rien a prouvé depuis longtemps à qui que ce soit. Ils font ce qui bon leur semble. À mon avis, ils ne sont pas prêts de me décevoir. Peut-être juste de me frustrer quand même un peu...


Sympa   14/20
par Rv


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
121 invités et 1 membre :
Lulum
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans la série "C'est (devenu) trop chiant, ne me parlez plus d'eux!", vous désignez:


The Arcade Fire
Arctic Monkeys
Baby Shambles
Clap Your Hands Say Yeah !
Dionysos
I Am X
Interpol
Mogwai
Placebo
Radiohead