Nits

Les Nuits

Les Nuits

 Label :     Werf 
 Sortie :    lundi 28 novembre 2005 
 Format :  Album / CD   

Autant 1974 laissait une impression en demi-teinte, autant son successeur fait partie du meilleur des nos petits poux hollandais adoré. Peut être le meilleur depuis Ting.

Dans un disque des Nits il faut bien l'avouer ce n'est pas la surprise que l'on cherche mais plutôt un album classieux. Et pourtant même en évoluant dans l'univers très balisé du pop-rock anglo-saxon, véritable fabrique de galettes fadasses et de navets divers et variés, les Nits arrive à émouvoir et émerveiller à défaut de renouveler un style éculé.
Baptisé d'un simple et sobre Les Nuits, ce disque développe une atmosphère feutrée capable d'emmener vers le bonheur et la plénitude. En virtuose de l'aisance musicale les titres se construisent autour de mélodies mélancoliques, déchirantes qui persistent de longs moments dans les mémoires.
Malgré un classicisme évident et assumé les Nits savent apporter leur touche personnelle : une inattendue fanfare de cuivre par ci, un "The Hole" troublé et troublant par la ou encore un équilibre parfait entre des notes et du silence sur le meilleur titre de l'album "The Eiffel Tower". On ne peut pas passer sous silence les quelques faiblesses de l'album, un titre comme "The Wind-Up Bird" ne mérite pas vraiment le qualificatif de sublime mais de nombreux groupes pop peuvent bien se damner pour avoir ne serait ce qu'une chanson de ce niveau.
Une série de chansons pop magnifiquement enjolivées parfaitement délicieuses pour constituer le plus beau et le plus inaltérable des écrins.


Les Nuits tous les chats ne sont pas gris et les nuits seront même plus belles que vos jours. Grand !!! Encore une fois !


Bon   15/20
par Mozz


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
114 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Où habitez vous ?