Guided By Voices

The Best Of Guided By Voices: Human Amusements At Hourly Rates

The Best Of Guided By Voices: Human Amusements At Hourly Rates

 Label :     Matador 
 Sortie :    mardi 04 novembre 2003 
 Format :  Compilation / CD   

Guided By Voices a beau être un des groupes les plus respecté et aimé du rock underground américain, il est parfois embarrassant pour un fan comme moi de recommander un album de GBV à un candide. En effet, à part peut être l'indiscutablement renversant Be Thousand, aucun album de la bande à Robert Pollard n'est parfait. Il faut dire que l'ami Bob n'est pas du genre regardant, ni sur la qualité ni sur la quantité. Les spécialistes ne sont pas tous d'accord, mais il semble bien que l'animal ait publié pas loin de 1000 chansons sous divers patronymes et labels. La seule discographie de Guided By Voices, son enseigne principale, est un labyrinthe qui peut décourager les plus tenaces. De plus, il faut bien dire que le gourou de GBV a une certaine tendance (due à l'excès de Budweiser ?) au 'n'importe quoi je m'en foutiste' . Prenons l'exemple de Alien Lanes, considéré comme un des meilleurs albums de GBV :
- nombre de chansons : 28 (oui, oui vingt-huit !)
- nombre de chansons dont la durée est inférieure à 30 secondes : 6
- nombre de chansons dont la durée est supérieure à 2 min : 6
- nombre de chansons dont la durée est supérieure à 3 min : 0
- chefs d'œuvre : 6
- très bonnes chansons : 13
- n'importe quoi : 9

Avec un peu plus de discernement, GBV aurait pu sortir un album de 19 chansons qui aurait renvoyé la concurrence à ses chères études de songwriting (école Ray Davis, Paul Mc Cartney, Pete Townsend).
On peut répéter l'expérience avec la plupart des albums, ep's, singles et on arrive à la conclusion que Pollard ne trie tout simplement pas. Jusqu'à présent, il avait laissé le travail consistant à séparer le bon grain de l'ivraie à ses courageux fans. Arrivé en fin de parcours, il se décide enfin à jeter un oeil critique sur son œuvre et le résultat est The Best of Guided By Voices: Human Amusements At Hourly Rates. Verdict :
- nombre de chansons : 32 (oui, oui trente-deux !)
- nombre de chansons dont la durée est inférieure à 30 secondes : 1
- nombre de chansons dont la durée est supérieure à 2 min : 22
- nombre de chansons dont la durée est supérieure à 3 min : 6
- chefs d'œuvre : 19
- très bonnes chansons : 12
- n'importe quoi : 1

Enfin un album de Guided By Voices que l'on peut recommander sans embarras !!! Et forcément, c'est une compile! Et forcément, c'est génial ! Comme je les envie ceux qui vont découvrir "My Kind of Soldier", "Twilight Campfighter", "Game Of Pricks", "To Remake The Young Flyer", "Tractor Rape Chain", "Chasing Heather Crazy", "Motor Away", "Watch Me Jumpstart" ...


Exceptionnel ! !   19/20
par Mike69


 Moyenne 17.50/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 04 février 2007 à 19 h 03

Guided By Voices est un groupe vraiment indé, inclassable, parfois insurmontable et cette compilation est vraiment l'occasion pour le néophype du rock de s'initier à l'un des groupes les plus novateurs de ces vingt dernières années.
Arrêtons ici les éloges car Guided By Voices ne veut surtout pas se monter le bourrichon.
Prolifique formation depuis 1987, je connaissais d'eux simplement Vampire On Titus, album "grunge" par excellence, avec un son lo-fi et des compositions touchantes comme savaient le faire Lou Barlow.

Dans Human Amusements At Hourly Rates, on découvre Guided By Voices tel qu'on ne l'imaginait pas... Insaisissable comme Pavement, efficace comme Nirvana avec ce quelque chose qu'on aime tellement chez les groupes de rock américain, cette touche power pop qui désarme et qui a dû inspirer Nada Surf ou encore Interpol...
32 titres qui vous secouent les poils et vous donnent envie de mordre la vie à pleine dent. Si, si, vous verrez, cette compilation est un vrai anxiolytique contre l'humeur maussade des mauvais jours.
Très bon   16/20







Recherche avancée
En ligne
174 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused