Guided By Voices

Under The Bushes Under The Stars

Under The Bushes Under The Stars

 Label :     Matador 
 Sortie :    1996 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Qu'est-ce qu'ils sont producTIFs, ces Guided By Voices... ils ont les cheveux longs, ou bien ?
Bref, avec "Under The Bushes Under The Stars", une fois n'est pas coutume, GBV nous pond 22 morceaux à la fraîcheur surprenante, et ce malgré leur éternel son volontairement médiocre. Du coup, des perles de rock et de songwriting nous sautent aux yeux, telles "Man Called Aerodynamics", les tubes "Cut Out Witch", "The Official Ironmen Rally Song" et bien d'autres...
Un très bon GBV, presque léger, avec une rare énergie !


Très bon   16/20
par X_Shape104


 Moyenne 17.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 13 août 2019 à 01 h 28

Avec leur son bien crade (bordel mon disque est-il rayé ?) et leur pochette au collage/montage hideux, j'avais fini par oublier cet album et le remiser au placard.

Mais par quelques moments inouïs de lucidité, il m'arrivait de fredonner le seul morceau pour lequel il m'était inconcevable d'oublier Under The Bushes Under The Stars, le tristounet mais attachant "Acorns & Orioles".

Une chose en entraînant une autre, pourquoi ne pas redonner une seconde chance à l'album complet du productif Robert Pollard et de sa bande d'allumés et... bon dieu que c'est bon !

Mix parfaitement improbable de tout ce que la scène indépendante des 90's produisait, les GBV semblent toucher à tout et réussir tous leurs morceaux et, s'il vous plaît, dans des durées souvent courtes (chaque titre excède rarement plus de 3 minutes).

Cet album n'est pas une compilation ni un best of mais tout simplement une revisite du rock lo-fi en 24 parties toutes différents. C'est peut-être ce trop plein boulimique qui m'avait effrayé à l'époque mais c'est également celui-ci qui me l'a ramené inconsciemment à la mémoire.

Et puis difficile de faire la fine bouche devant la plupart des morceaux terriblement accrocheurs. "Official Ironmen Rally Song" et "Redmen and their wives" sont autant de jolies surprises sorties de nulle part.
"To remake the young flyer" est un hommage aux 4 de Liverpool. Il y a presque un titre dispo pour chaque groupe important depuis 60 ans. Et Robert Pollard vient récemment de publier son 100ème album. Quand va t-il s'arrêter ?
Excellent !   18/20







Recherche avancée
En ligne
186 invités et 1 membre :
Francislalanne
Au hasard Balthazar
Sondages
Combien dépensez vous par mois pour vos disques