Miossec

1964

1964

 Label :     PIAS 
 Sortie :    mardi 29 juin 2004 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

De l'eau a pas mal coulé sous le pont de Recouvrance. Miossec envoit valdinguer par forte brise les odeurs de bière éventée, s'aère les poumons par de bonnes bouffées d'air iodé. La quarantaine bourgeonnante, le brestois a espacé ses mots anthracite, afin de mieux laisser respirer une musique à la clarté agréablement surprenante.
1964 est un disque plus diurne mais gris, ensoleillé mais venteux. En témoignent le pluvieux "Brest", le vindicatif "Dégueulasse" ou le naufrage majestueux de "Pentecôte". Christophe Miossec chante plus sereinement ses inspirations, les dégoûts, les amours, la vie, la mort, les souvenirs, tout se qui touche de près à nos aléas de la vie, la sienne comme la nôtre.
Ce qui change par rapport à ses trois premiers albums, c'est que ce corsaire des bistrots portuaires s'empare à prendre le grand large, en hissant pour de bon le pavillon et les voiles, en direction des horizons moins rances.
Une merveille !


Excellent !   18/20
par Pascha


 Moyenne 18.50/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 22 décembre 2005 à 14 h 46

Un album délicieux... Le plus abouti de Miossec. Le plus ambitieux aussi, il est accompagné d'un orchestre symphonique qui rehausse la valeur mélodique des chansons. Chaque chanson se savoure : "Je m'En Vais", la plus belle chanson de Miossec, "Rose", "Rester En Vie", "Le Stade En Résistance", "En Quarantaine", "Pentecôte"... On en redemande.
Les textes sont aussi beaucoup travaillés, au premier abord moins provocateurs (certes) mais se mêlent parfaitement à la musique, bref un régal.
Néanmoins certains regretteront l'évolution du groupe, mais tous les Grands évoluent un jour, et Miossec entre pour moi dans la cour des grands avec cet album.
Exceptionnel ! !   19/20







Recherche avancée
En ligne
90 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
À quoi te fait penser le design actuel du site?