Miossec

Metz [La Chapelle - Les Trinitaires] - jeudi 06 octobre 2011

Non, ils n'ont pas fait du My Bloody Valentine et ni du Sonic Youth par ailleurs. Ce soir, c'était humeur chanson rock des Chansons Ordinaires (et les autres) aux Trinitaires, un poil moins rock peut-être parfois avec l'accompagnement d'un orgue et piano les enjolivant, mais ayant gardé la rythmique tapageuse de la huitième livraison.

Attendu du public l'acclamant à peine les lumières de la salle éteintes, le breton charmant a alterné ses deux visages, celui rude d'une gargouille rageuse à bout de souffle au buste penché quand il chante, et celui d'un vanneur convivial quand il parle à son public. De sa voix bien plus rugueuse que celle entendue dans le dernier album studio, la comparaison avec Shane MacGowan parut évidente au début du concert, mais ça ne s'est tenu que dans le domaine vocal. C'est que le bonhomme a pris une résolution au sujet de sa santé, ce qui n'a pas empêché de douter à la vue de ses postures d'Abbé Pierre imbriaque sans barbe ni béret. Mais au diable les doutes. Même (apparemment/les images demeurent aussi tenaces que la réputation) sobre en concert, Miossec ce n'est pas de la verveine comme l'a montré la seconde moitié de concert un peu plus échauffée.

Avec ses nouveaux compagnons de route, il a prouvé qu'on peut encore compter sur lui bien qu'on ne s'attende plus à une grosse claque (impression d'habitué) depuis des années. A défaut de scotcher sur place les sceptiques, il sait encore se défoncer sur son pied de micro, si on peut s'exprimer ainsi.


Très bon   16/20
par Pascha


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
173 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans la série "C'est (devenu) trop chiant, ne me parlez plus d'eux!", vous désignez:


The Arcade Fire
Arctic Monkeys
Baby Shambles
Clap Your Hands Say Yeah !
Dionysos
I Am X
Interpol
Mogwai
Placebo
Radiohead