Miossec

Strasbourg [La Laiterie] - samedi 21 novembre 2009

"Il est casse-couille, il a une belle voix et il fout ses chansons en l'air à chaque fois qu'il est bourré!", avait à peu près sorti dans une conversation une personne navrée abordée un soir de décembre de la mourante 2009.

Chargé comme une formule 1, oui, il l'était apparemment, au début, expression égarée et farouche sous une lumière bleue. Trois chansons lentes pour démarrer, "Nos Plus Belles Années" en tête qui collait à la nuit de novembre dehors, puis vitesse supérieure avec "Hais-Moi". Plus des trois quarts des chansons de Finistériens furent servis, au long d'un concert dans lequel Christophe Miossec avait su brûler son carburant jusqu'au bout, sans vraiment aller droit dans le mur. Et puis les autres chansons.

Quelles personnes donc venaient le voir? Des minettes venues gigoter du popotin pour "La Fidélité". Les amoureux de Bashung avaient-ils aimé la sympathique reprise saluante de "Osez Joséphine"? Quelques-uns qui braillaient comme des demeurés, bière à la main, quand l'homme du Finistère aimait encore faire chier son monde comme cette longue minute en solo, harmonica aux lèvres qui ponctuait on ne sait plus quelle chanson. "La Mélancolie" était plutôt belle, basse bien mise en évidence sur les refrains....

Sans une réelle catastrophe éthylique au bout. Sans une sérieuse tarte au boucan. Pour le plaisirs de trentenaires, de quadras ou de gens d'autres âges venus voir et écouter. Miossec avait passé la ligne d'arrivée sans vraiment se placer sur le podium des concerts vus en cette année 2009. Et les musiciens avaient assuré, comme d'habitude.

Un nouvel album est prévu pour août/septembre 2011. Encore une future option par la suite de revoir Miossec une nouvelle fois en scène ou bien plus jamais?


Bon   15/20
par Pascha


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
138 invités et 3 membres
Pab
EmixaM
Manchu
Au hasard Balthazar
Sondages
Où habitez vous ?