Oasis

Standing On The Shoulders Of Giants

Standing On The Shoulders Of Giants

 Label :     Helter Skelter 
 Sortie :    mardi 29 février 2000 
 Format :  Album / CD  K7 Audio   

Alors là, ça commence classe : "Fuckin' In The Bushes", instru péchu et rigolo pour qui pige les paroles, on a là du Oasis moderne, loin de son rétro rock, et diable que c'est excitant !
Et puis c'est tout.

"Go Let It Out" est plutôt cool, l'entendre est plaisant puisqu'il s'agit là peut-être de l'archétype de la chanson d'Oasis, le truc élevé aux bons grains, aucune déviation génétique. Et puis "Who Feels Love" qui s'essaie à des harmonies à la Dear Prudence, avec un chouïa moins de réussite, Gallagher n'étant pas Lennon, n'en déplaisent aux fans acharnés.
Le reste est dispensable, Noël se prend pour Neil Young ("Where Did It All Go Wrong" ... ben ouais c'est la question !), Noël se prend pour Led Zep (l'aérophagique "Gas Panic !"), Noël se prend pour les Stones (l'inutile "I Can See A Liar"), Noël se prend pour les Doors ("Put Yer Money Where Your Mouth Is" qui pique ouvertement la mélodie de "Roadhouse Blues" ), Noël se prend pour lui-même sans grand succès (le très prévisible "Sunday Morning Call") ; et enfin Noël nous sort en clôture un beau "Roll It Over" qu'on jurerait avoir déjà entendu 4 fois (une fois sur chaque disque d' Oasis, The Masterplan inclus).
Mais la perle -ironie quand tu nous tiens !-, c'est cette première compo de Liam. Pour quelqu'un disant que les chansons de McCartney étaient les chansons <<de pédés>>, force est de constater que le cadet Gallag' doit avoir une petite inclinaison homo tant son "Little James", aussi crétin que possible, est le résultat d'une bien mauvaise écoute du bassiste gaucher. Paroles débiles, mélodie pompeuse, gimmick vocal final peu entraînant : rien ne sauve le désastre et rien ne laissait prévoir l'immense "Born On A Different Cloud" du disque suivant. Drôle d'évolution.

Oasis sortait ce jour là le disque le plus banal de sa carrière : aucune chanson mémorable, que du médiocre.
En ce 29 février 2000, la perle s'appelait Machina/The Machines Of God.


Sans intérêt   8/20
par Thinwhitejs


 Moyenne 10.50/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 11 décembre 2006 à 05 h 25

Et quand Oasis veut changer de cap ? Un album qui change des autres ? Des avis plutôt mitigés... En tous cas Oasis ne rate jamais l'intro "Fuckin' In The Bushes". Après y'a quoi ? Un "Go Let It Out" du très bon. La chanson suivante, un début très hippie avec son instru "Who Feels Love ?". Oula quand Liam se lance à écrire c'est "Little James" mais où est passé le bon vieux rock ?? Enfin pour rattraper la pente "Gas Panic" qui est d'ailleurs pas mal en concert... Allez Noël nous livre "Sunday Morning Call" pas mal mais sans plus. C'est l'un des albums que j'écoute le moins, à la limite je préfère Be Here Now.
Pas mal   13/20







Recherche avancée
En ligne
138 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Tu as le droit d'effectuer un seul voyage spatio-temporel, où est-ce que tu vas ?