Oasis

Heathen Chemistry

Heathen Chemistry

 Label :     Helter Skelter 
 Sortie :    mardi 02 juillet 2002 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Après le succès énorme des deux premiers disques, le plantage du troisième, la bonne compilation de B Sides, un très moyen quatrième album et un double live plutôt OK, Oasis revenait cet été 2002.

Oasis intéresse t-il encore quelqu'un ? Y' a t-il une quelconque excitation à découvrir un ouvrage des mancuniens ? ... Non, plus vraiment ... Oasis est devenu une trademarke, on sait à quoi s'attendre. Peu de chances d'entendre leur délire free-jazz-space-blues.

Alors qu'avons-nous donc ici ? Du rock anglais comme disait l'autre. Plutôt chouette sur une bonne partie du disque. Passons les clins d'oeil et/ou plagiats un peu plus grossiers que d'habitude, pour nous concentrer sur les chansons en elles-mêmes : un joli petit tube avec le délicat "Stop Crying Your Heart Out", une bonne chanson rock'n'roll de Gem Archer avec "Hung In A Bad Place", un instrumental inutile, un "Little By Little" sonnant un peu trop comme ... hum, Tears for Fears.
L'écriture de Noël est toujours reconnaissable, mais de moins en moins mélodique, ce qui fait tâche dans ses rêves de devenir le cinquième Beatles.
Qu'est ce qui sauve l'affaire ? ... C'est Liam ! Liam la brute, le hooligan, le non-subtile, le chanteur pas malin auteur du daubesque "Little James".
Oubliez ça, il nous a roulé ! Liam le songwriter livre ici trois chansons qui élèvent considérablement le niveau du disque : la jolie "Songbird", le glam-rock "Better Man", et l'énorme "Born On A Different Cloud" avec Johnny Marr himself à la gratte. Liam est un presque poète (enfin, faut pas déconner tout de même), et ses paroles sont bien moins débiles que celles de son aîné. Des compos de ce calibre là, on en redemande !

Pas une renaissance mais un redémarrage en douceur. Et là, on se prend à rêver qu'Oasis nous reponde des hits de la classe de ceux du passé ...


Pas mal   13/20
par Thinwhitejs


 Moyenne 15.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 11 décembre 2006 à 05 h 48

Alors sa commence avec du bon rock, "The Hindu Times". Oasis serait-il de retour ? Avec "Stop Crying Your Heart Out" le succès commercial revient. C'est une bonne chanson très 'pop' cela dit !
Continuons avec une chanson écrite par Liam, alors là monsieur étonne avec son "Songbird". Une très bonne chanson sans aucun doute.
Suivons l'ascension peu à peu avec "Little By Little" chantée par le 'Chief Noël'.
Une chanson qui m'a touché est bel et bien "Born On A Different Cloud", c'est ma chanson coup de coeur de l'album. Mais par qui est elle écrite ?? Liam...
Nous sentons une meilleure ambiance et une certaine sérénité retrouvée dans ce groupe. Continuez comme ça !!
Très bon   16/20



Posté le 11 mars 2007 à 18 h 18

Heathen Chemistry sonne comme un résumé de la carrière musicale d'Oasis. Chaque période y tient sa place, on y retrouve chaque album : le rock de Definitely Maybe est dans les morceaux rageurs du début du disque : "The Hindu Times", "Force Of Nature" ou "Hung In A Bad Place". La pop tubesque de Morning Glory se retrouve dans le refrain entêtant de "Stop Crying Your Heart". Be Here Now est quant à lui, illustré par le pompeux "Little By Little" (mais très bon cela dit), The Masterplan par les jolies ballades pop que sont "Songbird" et "She Is Love" alors que Standing On The Shoulders Of Giants est représenté par "All In The Mind" et "Quick Peep". "Better Man" (le premier morceau funk de la discographie Oasis), qui clôt le disque semble être quant à elle une ouverture sur le futur. Le grand défaut de cet album reste son manque de cohérence, mais que peut-on faire avec 4 songwriters différents ?
Très bon   16/20







Recherche avancée
En ligne
261 invités et 1 membre :
Poukram
Au hasard Balthazar
Sondages
Fermez les yeux, je vous dis "Musique", vous voyez :