Oasis

(What's The Story) Morning Glory?

(What's The Story) Morning Glory?

 Label :     Helter Skelter 
 Sortie :    jeudi 28 septembre 1995 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

L'album de tous les succès pour ce groupe qui portera fièrement les couleurs de l'Angleterre dans le paysage rock du milieu des années 90 : des hits à la pelle ("Roll With It", "Some Might Say", "Morning Glory"), une rivalité rugueuse avec Blur, l'autre groupe phare, qui fera les bonheurs de la presse people, des déboires avec les hôtesses de l'air, des déclarations facétieuses, des tournées sans fin... A cette époque, ils étaient sur le toit du monde.
Elargissant leur palette musicale avec les arrangements de "Don't Look Back In Anger" et son intro qui n'est pas sans rappeler "Imagine" et qui fit couler beaucoup d'encre, "She's Electric", chanson pop tranquille, les frères Gallagher vont atteindre ici des sommets. Bien sûr il reste des tirades rock très shoegazing ("Hello") qui faisaient la marque de fabrique du premier album. On ne se refait pas...
A l'écoute de cette réussite, qui fleure bon les nineties, on sent une écriture qui atteint des sommets. Peu de groupes ont joué avec autant de classe et de morgue réunies sur de telles compositions, parfaites et directes. Le groupe tentait tout et tout ce transformait en or.
Qui ne se souvient pas de leur tube mondial, hymne d'une génération, "Wonderwall" ? Considéré comme un classique aujourd'hui.
Mais là où (What's The Story) Morning Glory ? (qui désigne ce qui arrive aux hommes le matin au réveil...) prend alors une signification toute particulière et une valeur inestimable, c'est sur la clôture, "Champagne Supernova", véritable tourbillon psychédélique d'une beauté inclassable et intemporelle.
Ce disque deviendra vite un monument de la Brit-Pop, une pierre angulaire du rock made in Manchester. Oasis frappera un grand coup et rentrera alors au panthéon du rock.


Parfait   17/20
par Vic


 Moyenne 17.55/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 10 avril 2005 à 22 h 16

L'album le plus connu, certainement le plus abouti à tous les niveaux, d'un groupe au sommet de son art.

Des compositions exceptionnelles, toutes plus inspirées les unes que les autres, s'enchainant parfaitement. Elles sont d'ailleurs devenues des hymnes (qui n'a jamais fait 'repeat' 12 fois en écoutant "Wonderwall" ?). Un son parfait, parfaitement mixé. Toujours à la limite de rock et de la pop (phenomène Brit Pop).
Cette galette a des allures d'album parfait, jusqu' au design de la pochette et des photos.
Pourtant s'arrêter à l'écoute de cet album serait une grossière erreure. "Definitely Maybe", beaucoup plus rock, plus aggressif, pose les bases du phénomène Oasis, qui va s'étendre à de nombreux groupes.

"Morning Glory" reste à mon sens le dernier album à avoir mis toute une Nation (j' irais jusqu'à dire la planète ...) d'accord !
Intemporel ! ! !   20/20



Posté le 26 avril 2005 à 22 h 29

Oasis signe en 1995 un opus homogène dans lequel s'enchaînent brillament des morceaux très rock ("Morning Glory") et des ballades mélodieuses ("Cast No Shadow").

De l'entrée très rythmée ("Hello") jusqu'à la fin en forme d'apothéose ("Champagne Supernova"), les Gallagher dévoilent toute leur complémentarité, la voix régulière mais tranchante de l'un, maîtrisant les compositions efficaces les plus originales de l'autre.

L'un des albums qui marquera véritablement le paysage pop-rock des 90's. Avec l'incontournable "Wonderwall".
Parfait   17/20



Posté le 04 novembre 2006 à 22 h 26

(What's The Story) Morning Glory ?, telle est la question !

Mon premier CD et quel CD ! Après avoir montré sa face rock aux UK et au monde, Oasis nous propulse dans sa face pop avec brio.

Après avoir commencé Definitely Maybe par un "Rock'n Roll Star" (montrant ainsi leur ambition) et l'avoir fini par un "Married With Children (Goodbye I'm Going Home...)", Oasis revient et frappe fort d'entrée avec un titre simple mais tellement efficace: "Hello" suivi de "Roll With It".

Puis vient la claque des 90's devenue hymne à présent: "Wonderwall" suivi du (à mes yeux, il suffit d'écouter les versions live) véritable hymne d'Oasis: "Don't Look Back In Anger", chef-d'oeuvre intemporel.
"Hey No", qui en soit un train bon morceau et un ton en dessous du niveau de l'album.
"Cast No shadow" ou le titre moins connu mais aussi bon que "Wonderwall" en l'honneur de Richard Ashcroft.
Le très beatlesien "She's Electric" qui donne la patate redonne le moral.
Puis vient le titre le plus rock de l'album: "Morning Glory" avec des guitares saturées, des riffs, des solos, etc...
Pour clôturer le tout: "Champagne Supernova" ou encore un chef-d'oeuvre psychédélique avec son solo et la voix de Liam.

Je met un 20/20 car il représente l'apogée du groupe de Manchester et reste pour moi un indispensable d'une discothèque idéale...
Intemporel ! ! !   20/20



Posté le 11 décembre 2006 à 04 h 52

Peu après leur entrée fracassante dans le monde du rock avec le phénomène Definitely Maybe, Oasis remettent ça avec ...Morning Glory ?, qui présente une musique toujours aussi puissante, deux fois plus de hits comme "Morning Glory", "Don't Look Back In Anger", "Champagne Supernova" et le désormais légendaire "Wonderwall". Dans ce deuxième opus, Oasis tourne un peu le dos au rock pour laisser place à un style beaucoup pop et beaucoup propre. Il n'empêche que le résultat est toujours aussi fort. OASIS FOREVER !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Intemporel ! ! !   20/20



Posté le 26 février 2007 à 10 h 46

Ce qui est étonnant avec (What's The Story) Morning Glory ? c'est qu'il ne reste pas du tout dans l'ombre de son excellent prédécesseur.
Pourtant, la tâche s'annonçait difficile : faire un album aussi bon que Definitely Maybe. Mais le pari est réussi, Oasis a fait un album aussi plaisant, un peu plus pop et un peu moins puissant et nerveux que l'opus précèdent.
Ce qui est décevant avec cet album c'est que 4 morceaux le dominent ("Wonderwall", "Don't Look Back In Anger", "Morning Glory", "Champagne Supernova"), à la différence de Definitely Maybe où toutes les chansons étaient des tubes ! (à noter aussi, "Some Might Say" et "She's Electric" sont eux aussi des tubes en puissances).
Les deux morceaux sans nom ("Untitled") qui sont complètement inutiles baissent le niveau de l'album...

Cet album est un peu moins puissant que Definitely Maybe, mais tout aussi plaisant ; la voie de Liam fait toujours effet.
Oasis a su garder un excellent niveau musical.
Excellent !   18/20



Posté le 16 octobre 2007 à 18 h 32

En 1994, Oasis sortait de l'anonymat avec un fabuleux premier album : Definitely Maybe. L'Oasismania commence en Angleterre et un peu partout dans le monde. Cependant les frères Gallagher et leurs acolytes ne s'arrêtent pas là et frappent encore plus fort, tout juste un an après leur premier opus.
Le premier single "Some Might Say", sorti quelques mois avant l'album, annonçait déjà la couleur avec une mélodie et un refrain imparable, hors de portée de la plupart des autres groupes avec lesquels Oasis était en concurrence à l'époque.
Le reste du disque, qui sort finalement au début de l'automne 95, met tout le monde à genou. Les tubes planétaires s'enchaînent à l'image des inoubliables "Wonderwall" et "Don't Look Back In Anger". Le reste est quasiment du même niveau, du "Hello" d'ouverture au "Champagne Supernova" de clôture, le combo mancunien est en état de grâce. Chaque titre est un single potentiel, et bien plus encore, un hymne qu'on chantera encore dans 50 ans. En effet, que dire d'autre de ce Morning Glory, si ce n'est qu'il est un album intemporel ? Pourtant, je ne vais pas lui mettre la note maximum, car si on frôle de très près la perfection, "Cast No Shadow" et "She's Electric" sont tout de même un cran en dessous (bien que très agréables). Qu'importe, ce second album d'Oasis sera à tout jamais leur meilleur album (comment faire mieux ?), et probablement l'un des plus grands que l'Angleterre nous ait offert...
Exceptionnel ! !   19/20



Posté le 18 mars 2008 à 20 h 42

Oasis: le plus grand groupe au monde comme aimait le dire Liam Gallagher avec une insolence sans faille. On éclaterait de rire si le cadet des deux frères sortait le même propos de nos jours avec ces ballades de pop limite chiantes que le groupe mancunien nous sort en singles depuis quelques belles lurettes désormais. Mais avouons bien que sur une période, en deux années et sur deux albums, Definitely Maybe et celui-ci, Oasis ne vola pas son succès populaire, suivis des altercations pathétiques diverses et quelquefois fraternelles aussi bêtes que méchantes et vice versa et qui firent souvent la part belle à la (mauvaise) presse people.

De (What's The Story) Morning Glory ?, les passages radiophoniques incessants du trop énorme (ou devenu trop insupportable et ça se comprend) "Wonderwall", très nuancé Beatles, ont manqué de peu de dégoûter de l'achat du disque. Mais voilà, avec ça l'Angleterre est redevenue fière durant un temps et grâce aussi par les leçons de rock'n'roll de ses rejetons, à savoir : "Hello", "Roll With It", "Hey Now!" et "Morning Glory" (flattage de gueule, histoire de ne pas m'en prendre une dans la mienne à l'occasion). On retiendra mieux le glam "Some Might Say", le meilleur de tout le lot. Outre les morceaux avec les guitares crâneuses, on peut retenir le somptueux "Cast No Shadow", plus que le 'so pop british' banal qui suit, "She's Electric" à la portée des petits gars de Blur. La longue trainée rêveuse "Champagne Supernova" finit en beauté ce deuxième album qui serait, pour ainsi dire, l'apogée musicale d'un groupe qui a sû relever les couleurs de l'Union Jack sur la planète rock. Comme quoi un groupe mené par deux têtes de con s'avère être bon. Après, ce qui est sorti à la suite de ce disque ne dispense pas de s'en foutre royalement. Enfin, pour ce que j'en dis...
Bon   15/20



Posté le 26 août 2008 à 20 h 34

What's the story...?
Eh bien il s'agit d'un des meilleurs albums rock des années 90.
L'album commence avec "Hello", avec des accords qui ressurgiront dans l'intro de plusieurs chansons. L'énergie et le son ont une puissance plutôt démentielle, bref on a là la réelle essence du rock, ce qui compense peut-être un défaut d'originalité au fil de l'album (ce qui n'est pas le cas de Blur, le grand adversaire d'Oasis) mais qu'importe, voilà de la musique qui vous donne envie de balancer la tête d'avant en arrière en dansant le rock'n'roll, ouuuh yeah.
A noter également que tous les morceaux de l'album se valent, ce qui est plutôt rare; on pourra retenir cependant le grand hit qu'est "Wonderwall", la beauté de "Don't Look Back In Anger", l'énergie et le terrible refrain de "She's Electric", la puissance de "Morning Glory" et "Champagne Supernova", qui clôture cet album en beauté.
Alors excellent, peut-être pas, mais 18, sûrement. Enjoy!
Excellent !   18/20



Posté le 02 septembre 2009 à 09 h 17

Le plus frustrant à l'écoute des deux premiers albums d'Oasis c'est de se dire qu'en ayant un peu plus de jugeotte et de setting des titres, les Gallaghers avaient moyen de faire le plus grand album de l'histoire du rock et de vraiment mettre tout le monde d'accord.
Imaginez un 10 pistes avec tous les - formidables - hits de Definitely Maybe et les meilleures Beatlesines de (What's The Story)... : "Whatever", "Live Forever", "Hello", "Wonderwall", "Supersonic" et consorts en étendard, un son noise pop moins concis et du shoegaze plus maîtrisé... Ce qui me revient constamment à l'écoute de cet album, c'est qu'Oasis aurait pu être unanimement reconnus comme légendaire, pas seulement par l'intégralité du royaume-uni et tout bon fan de rock qui se respecte.

Alors quoi, 20 encore ? Oui, sachant que si un on additionne le 20 que j'ai mis à DM et celui que je mets à What's The Story, ça fait 100.
Intemporel ! ! !   20/20



Posté le 21 décembre 2012 à 15 h 55

Bon, je vais régler mes comptes avec le pré-ado que j'étais à la sortie de (What's The Story) Morning Glory?.

Tu ne fumes pas, tu ne bois pas, tu pratiques plus d'activité physique que moi (surtout en ce qui concerne ta main droite), tu as plus de potentiel, aussi, tu as des rêves que j'ai lâché en cours de route. Mais tu vois, moi, j'ai une culture musicale que tu n'as pas.

Attention, je suis tolérant, je suis même bien obligé de faire preuve d'indulgence envers toi, même si tu es super con parfois (et ça m'arrive encore de l'être, je te rassure. Ou alors, ça t'inquiète?). Tu as des excuses : tu n'as pas internet, tu as un environnement peu propice à la découverte musicale. Le truc le plus rock que tu aies entendu avant tes 7 ans, ça devait être Jean-Jacques Goldman. Je compatis.

Cette passion que tu as ressenti quand tu as écouté "Wonderwall" pour la première fois, la gloutonnerie que tu as eu à ingérer l'album en entier, encore et encore, pour en connaitre chaque note, chaque parole, je la pardonne. Je la comprends. je l'ai vécue.

La puissance mélodique que tu trouves derrière le morceau éponyme, l'émotion que te procure "Champagne Supernova", le frétillement qui te parcours quand tu entends "Hello, Hello", même si tu ne sais pas encore qui est Gary Glitter (et à ton âge, c'est peut-être pas plus mal), toutes ces choses (avec Nirvana) qui t'ont fait tourner le dos à la Dance et au Rap qu'écoutent tes camarades de classe, ce sont plutôt des bonnes choses pour toi. Elles ouvrent la voie de ton cheminement musical.

Le gros problème, c'est que tu n'en es qu'au début. Le monde est vaste. Et si tu t'y aventures en pensant qu'Oasis en est le meilleur groupe, tu t'exposes à une sévère déconfiture. Et je sais de quoi je parle. C'est celle que je ressens à chaque fois que je réécoute (What's The Story) Morning Glory?...
Pas terrible   9/20







Recherche avancée
En ligne
268 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Slammez-vous pendant les concerts ?