Coco Rosie

Tales Of A GrassWidow

Tales Of A GrassWidow

 Label :     City Slang 
 Sortie :    lundi 27 mai 2013 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Difficile sans doute de porter un regard très lucide sur le genre d'album qui vous a mis d'accord avec un canapé; et accessoirement sa propriétaire.
Le problème, c'est que Tales Of A Grass Widow semble avoir reçu des critiques parfois excessivement mauvaises, ou, au mieux, être plus ou moins passé sous les radars , en dépit de la (très) relative notoriété du groupe.

Peut-être en raison de la fadeur de son prédécesseur, l'assez peu inspiré, minimal et orientalisant Grey Oceans qui aura pu inciter certain(e)s " à la décroche "...!?
Pourtant, les qualités musicales de Tales Of A GrassWidow sont évidentes, au-delà de l' originalité indéniable et récurrente de la musique des deux soeurs et en raison,surtout, de l'authenticité atmosphérique qui s'en dégage et de certains de ses élans mélodiques touchants.
Après, il faut aimer cette ambiance qui renvoie quelque part à un coté enfantin mais en même temps mâture, à le fois tendre et cruel. CocoRosie, n'ont pas leur pareil, par exemple, pour annoncer la fin du monde avec grâce et légèreté (End of time, un des morceaux phares de cet albums), tout en laissant votre coeur chalouper sous le délicat assaut de quelques rythmes prenants et sensuels (Villain).

Alors toujours, par ci par là ce petit coté instrumental exotique qui fait voyager, soutenu par des choeurs lyriques enivrants. Le petit coté Billie Holiday habituel qui se dégage du chant donne à cet album une dimension un poil suranné et qui contraste avec sa modernité mâtinée de hip-hop. Car oui, si l'unité de cet album est manifeste, elle se base aussi sur des contrastes bien digérés.

Un bon album à écouter dans un certain état d'esprit, seul ou accompagné !


Bon   15/20
par Slowdown


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
240 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans la série "C'est (devenu) trop chiant, ne me parlez plus d'eux!", vous désignez:


The Arcade Fire
Arctic Monkeys
Baby Shambles
Clap Your Hands Say Yeah !
Dionysos
I Am X
Interpol
Mogwai
Placebo
Radiohead