Coco Rosie

Lyon [Théatre Antique - Nuits De Fourviere] - mercredi 17 juillet 2013

Après une premier concert de Lescop, efficace mais sans grand relief, deuxième volet de la soirée avec le concert de Coco Rosie.

Je me souviens des débuts de Coco Rosie, deux frangines qui bricolait un folk lo-fi dans des petites salles. Aujourd'hui c'est dans le décor toujours somptueux du grand théâtre antique qu'on les accueille. Les deux frangines ont réussi à conserver un univers qui leur est propre. Accompagnées d'un claviériste et d'un human beat-box, Sierra arrive sur scène munie d'une harpe, tandis que Bianca danse sensuellement au rythme de la chanson déguisée d'une cape de super z'héros et coiffée de ce qui ressemblait de loin à un bonnet phrygien de révolutionnaire. Et le chant commence avec ce timbre si particulier, d'une voix timide mais qui monte en puissance. Un concert de Coco Rosie c'est du chant mais c'est aussi une atmosphère. On retiendra aussi le premier retrait de la scène des deux sœurs pour laisser place à un solo de leur human beat-box. On en revient pas que ce soit solo tellement on perçoit de sons différents et de tonalités de voix. Cet interlude change également le rythme du concert par l'énergie de la prestation tranchant avec le calme des autres chansons. Après leur retour, les morceaux accélèrent dans leur propre style mélangeant tout : la harpe de Sierra et la flûte de Bianca, les douces ballades et les parties chantées. On se souviendra surtout de la sensualité mâtiné d'érotisme avec les danses de Sierra et Bianca légèrement vêtue.

On sort heureux de ce concert léger. Coco Rosie draine les foules mais l'ambiance reste. Pourvu que ça dure.


Excellent !   18/20
par Chaurionde


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
329 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Où habitez vous ?