Pig Destroyer

38 Counts Of Battery

38 Counts Of Battery

 Label :     Relapse 
 Sortie :    mardi 28 novembre 2000 
 Format :  Compilation / CD   

40 minutes, 38 morceaux, vous avez compris de quoi je vais parler. Une bonne grosse compilation d'un de mes bouchers préférés : Pig Destroyer. Pourquoi une compilation alors que le groupe n'a qu'un seul véritable album à son actif ainsi qu'une poignée splits sales (je sais, je fais cette blague à chaque fois) ? Parce qu'on parle de Grind, d'Underground, de types qui placent des titres un peu là où ils peuvent et qui de toute façon se foutent de faire comme les autres.
Les qualificatifs pour parler de 38 Counts Of Battery sont les mêmes que pour leurs autres productions : barbarie ultime, cruauté sonore, violence explosive. En plus de leurs propres compositions, Pig Destroyer a le bon goût d'ajouter quelques reprises dantesques de Carcass et Dark Angel, histoire de pimenter une sauce qui arrache déjà bien la gueule sans ça.
Si on ajoute à ce chaos total une pochette superbe, raffinée et esthétique, on sait qu'il faut absolument posséder ce monument, cette ode à la destruction en masse. Rien à dire de plus : la fessée, encore une fois.


Parfait   17/20
par Arno Vice


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
201 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Où habitez vous ?