Pig Destroyer

Head Cage

Head Cage

 Label :     Relapse 
 Sortie :    vendredi 07 septembre 2018 
 Format :  Album / CD   

Bon, de la part de Pig Destroyer, on sait que l'on ne peut plus s'attendre à des dérouillées façon Prowler in the Yard (2001) et Terrifyer (2004) mais les albums les plus récents faisaient quand même un gros travail de désanusage. Aussi, je suis plutôt surpris de l'évolution de la formation depuis Book Burner (2012) : beaucoup de plans Stoner, Métalcore (j'ai mal en l'écrivant) et, autant le dire, il n'y a plus grand-chose d'effrayant dans Head Cage.
Bien sûr il reste encore quelques bons gros pavés tel que "Terminal Itch" ou "Mt. Skull", la question n'est pas là. C'est juste qu'à l'écoute de ces douze nouveaux titres, on se demande vraiment où est passée la folie destructrice de la formation, un comble pour des mecs qui ont dû trépaner une bonne centaine de milliers de personnes.
Après, je suis sans doute un peu dur avec ce disque car, quand on aime le Hardcore vraiment énervé (car je ne parle plus de Grind), Pig Destroyer reste un groupe qui compte et qui sait casser des tronches à la chaîne. Mais compte tenu du passif, je reste sur ma faim. Je me faisais toute une joie de cette sortie et, au final, on se retrouve avec un album certes honnête mais, à mon sens, très en deçà des qualités réelles.


Sympa   14/20
par Arno Vice


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
130 invités et 1 membre :
Pab
Au hasard Balthazar
Sondages
Levé du mauvais pied, je suis plutôt "réac'n roll" : Ras-le-bol...