Placebo

Loud Like Love

Loud Like Love

 Label :     Elevator Lady 
 Sortie :    lundi 16 septembre 2013 
 Format :  Album / CD   

Je m'attendais au pire, et la qualité artistique de la pochette ne me rassurait guère quand je la vis la première fois... Pourvu qu'ils ne descendent pas plus bas que Battle For The Sun, surtout que l'EP B3 était correct, ça serait dommage...

Difficile de se faire une quelconque idée de la qualité de l'album quelques mois auparavant avec les singles "Too Many Friends" et "Loud Like Love"... Le premier est plutôt sympa mais assez prévisible en définitive (un peu à l'image d'un "Song To Say Goodbye" qui avait promu l'album Meds il y a 7 ans par exemple) et l'autre ressemble quand même assez aux morceaux mièvres et épiques du précédent album, en un peu plus limpide tout de même. Verdict : Placebo nous offre un album assez varié et travaillé, faisant le grand écart entre la nostalgie et la modernité, entre l'organique et le synthétique, la joie et la mélancolie...
En effet, certains morceaux comme "Begin The End", "Pity Party" (titre bonus) ou "Bosco" semblent venir tout droit d'un monde fin 90's/début 00's, où Placebo savait encore nous arracher les tripes avec des textes percutants sur des instrus entêtantes. D'autres comme "Scene Of The Crime" ou l'excellent "Exit Wounds" montrent un groupe qui, à travers des mélodies electro, paraît enfin accepter la modernité, avec des sons caractéristiques de notre époque. Le tout sans que le groupe ne perde rien de son efficacité : le sublime et hypnotisant "A Million Little Pieces" en tête. Et accompagné bien sûr de morceaux aux riffs efficaces que sont "Rob The Bank" ou encore "Purify". En fait seul "Hold On To Me" et son interminable slam final semble un peu au-dessous de la mêlée. Car finalement les singles cités plus haut se fondent en définitive très bien dans la galette, tout deux dans un style qui leur est propre.

Et donc, depuis quand Placebo n'avait pas sortit un album aussi aboutit ? Je pense que le nombre d'années correspondant comporte deux chiffres... Difficile de noter cette galette toute encore toute chaude, mais l'adjectif "parfait" convient très bien. On ne pouvait espérer mieux du trio en 2013 après deux albums moyens, non ?


Parfait   17/20
par Crunchips


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
313 invités et 1 membre :
Poukram
Au hasard Balthazar
Sondages
Slammez-vous pendant les concerts ?