Today Is The Day

Live Till You Die

Live Till You Die

 Label :     Relapse 
 Sortie :    mardi 29 août 2000 
 Format :  Compilation / CD   

Je crois l'avoir déjà dit, je n'aime que très rarement les albums live. Mais en écoutant ce Live Till You Die de Today Is The Day, j'ai pris conscience qu'en fait, ce sont les enregistrements de concerts des grosses pointures que je ne supporte pas. Cela ressemble trop souvent à de pauvres best off agrémentés d'applaudissements, sans aucun intérêt. En revanche, lorsqu'il s'agit de petites frappes vicieuses comme un enfant soldat, ça prend déjà une autre saveur. Goût de sang bien sûr, et de fluide séminal ("Pinnacle").
Live Till You Die ne présente peut-être pas les meilleurs titres du groupe, c'est vrai, ce qui en fait déjà une compilation atypique. De toute façon, y a-t-il un seul single à extraire de leur discographie ? Et si Relapse était un label comme les autres, ça se saurait et leurs poulains tourneraient à Rock en Seine. Il faut plutôt voir cet album comme une succession d'instantanés, avec ses imperfections ("Feel Like Makin' Love"), ses instants étranges ("Temple Of The Morning Star" acoustique et transfiguré par la rage vocale de Steve Austin), ses surprises (la reprise "Wicked Game" qui n'incite plus vraiment à une quelconque romance automnale) sa magie noire ("Blindspot"), mais surtout sa brutalité incestueuse et vicelarde ("The Color Of Psychic Power", "High As The Sky", "In The Eyes Of God").
Today Is The Day est foncièrement un groupe marginal sur la scène des musiques extrêmes. Sa violence bruitiste le rend très difficile d'écoute, vraisemblablement même pour des fans de Unsane par exemple, dont les structures sont beaucoup plus carrées et l'imagerie sanglante plus esthétique, cinématographique en somme. Alors que TITD, c'est un snuff musical, un outrage constant aux mœurs. L'expérience scénique est psychotique ("TDA"), éprouvante, mais surtout ce disque est authentique ! Sale, suant et méchant !
Finalement, il n'y a pas plus à demander à Today Is The Day et on en attend toujours autant !


Bon   15/20
par Arno Vice


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
360 invités et 1 membre :
Zebulon
Au hasard Balthazar
Sondages
Tu as le droit d'effectuer un seul voyage spatio-temporel, où est-ce que tu vas ?