Calexico

In The Reins

In The Reins

 Label :     Overcoat 
 Sortie :    mardi 13 septembre 2005 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Tournant dans la carrière de Iron & Wine, Samuel Beam fait la rencontre de ses voisins d'Arizona Calexico et décide de mener à bien un petit album réunissant pour sept chansons les penchant de chacun. Le songwriter se trouve pour la première fois entouré d'un groupe (avec toutes les jams sessions que cela a du apporté comme "Red Dust" débridée). Joey Burns et ses amis doivent eux se plier aux mesures longilignes de leur hôte même s'ils tendent à accélérer la cadence quand ils le peuvent. Dès la superbe "He Lays In The Reins", le folk du barbu se voit alors oblitéré des touches rock des hispanisants et de leurs virgules de trompette ("History Of Lovers","Burn That Broken Bed") serpentant doucement dans les méandres de ce mélange davantage teinté par Calexico. La steel guitare de Beam ou de Paul Niehaus lance ses échos des vastes plaines dépaysant ainsi des mélodies monocordes de l'américain que l'on connaît que trop bien. Point trop n'en faut tout de même, mais juste de quoi redonner l'envie de voyager et non plus de se pavaner à l'ombre d'un arbre. Enfin, Burns et Beam partagent le même timbre de voix ce qui a peut-être incité ce dernier à pousser son chant un peu plus fort qu'avant et l'a fait rompre définitivement avec habitudes. In The Reins apparaît finalement comme un projet pertinent, approprié et révèle en définitive l'âme de deux groupes pas si différentes que cela.


Bon   15/20
par TiComo La Fuera


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
131 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused