Calexico

Feast Of Wire

Feast Of Wire

 Label :     City Slang 
 Sortie :    samedi 01 février 2003 
 Format :  Album / CD   

Calexico, on le sait depuis le magnifiqueThe Black Light, a un son très personnel, fortement influencé par le folklore sud américain, des mélodies qui sentent le soleil et le désert.

Cet album continue dans la même lignée. On pourrait craindre que le groupe s'enfonce dans son style et devienne une caricature de lui-même ; mais non, leur musique reste originale et surtout parfaitement maîtrisée.
Les mélanges d'influences diverses sont surprenants : musique mexicaine, musique electronique et même du jazz au piano "The Book And The Canal".
Il reste cependant moins prenant et en dessous de The Black Light, mais il reste un disque agréable et le son de Calexico est parfaitement identifiable. Les groupes ayant une telle identité musicale sont rares.
Un disque qui sonne juste , les émotions parfaitement retranscrites et quelques perles ... que demander de plus ?


Bon   15/20
par Mozz


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
230 invités et 1 membre :
Thebluegoose
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused