Calexico

Spoke

Spoke

 Label :     Quarterstick 
 Sortie :    mardi 12 août 1997 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Spoke est le premier véritable album de Calexico. Entre lo-fi et folk déstructuré et sans prétention, Calexico explore toutes les terrains auxquels ils ont accès, et c'est là où ils pêchent justement. A vouloir tenter trop de plans différents ou à vouloir partir dans toutes les directions, on s'y perd. Les titres sont tous relativement courts, ce qui permet à Calexico de multiplier les thèmes, plus ou moins réussis et donc, plus ou moins dispensables, ainsi que le nombre de morceaux.

Des dix-neuf titres proposés, une bonne moitié ne présente qu'un intérêt des plus minimes voire inexistant. Ainsi "Mind The Gap", "Haul" ou "Navy Cup" n'offrent pas grand chose, du fait de leur durée plus que limitée, à un album qui a pourtant besoin de dynamisme et de charme. De plus, si ce n'est pas dans la durée que pêchent, c'est dans la séduction. Il est réellement difficile de ne pas sombrer dans l'ennui le plus profond à l'écoute de certains titres tant l'excitation et le plaisir qu'ils fournissent semblent bien maigres. "Slag" qui aurait pu s'avérer être très bon n'est au final qu'une tentative désespérée et infructueuse de varier le jeu tandis que l'instrumental "Paper Route" ne parvient pas à passionner, bien au contraire...

Heureusement quelques titres réussissent à sauver ce qu'il est encore possible de sauver. Ainsi, "Spokes", "Point Vicente", "Sanchez" ou le très bon "Glimpse" parviennent, sans réelle difficulté, à tirer leur épingle du jeu, et à susciter, enfin, un intérêt non feint.
Spoke est donc un album très inégal, qui ne laisse évidemment présager de la qualité du prochain album: The Black Light.


Pas terrible   9/20
par X_Jpbowersock


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
79 invités et 3 membres
Zebulon
Ublot
El rodeo
Au hasard Balthazar
Sondages
Les Pochettes de disques, elles vous font quel effet ?