Converge

When Forever Comes Crashing

When Forever Comes Crashing

 Label :     Equal Vision 
 Sortie :    mardi 14 avril 1998 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

Converge ou l'histoire d'un groupe dont la violence n'a d'égal que son génie est sorti de l'ombre en 1998 avec cet ahurissant When Forever Comes Crashing, une énorme bombe de furie dopée aux amphétamines supersoniques (je sais ça veut rien dire mais ça a de la gueule !).
Avec un tel groupe, les liens entre le brutal harcore, le metal, le noise corrosif et l'emo sont désormais établis, en 40 minutes Converge garde la quequette bien raide et l'exhibe fièrement pour bien montrer qu'il a la plus grosse.
Ecouter cet album nécessite une préparation auditive minutieuse pour les novices habitués au hardcore traditionnel car Converge va plus loin, joue plus fort, de façon crue et brutale, ne parlons même pas du chant exacerbé de Jacob Bannon, impressionnant et flippant à la fois, le chant d'un possédé !
Il est certain qu'à la sortie de cette galette, on pouvait déjà deviner que la révolution était en marche et que d'autres groupes (Today Is The Day, Turmoil, Brutal Truth ...) jouiraient de l'effet Converge dont la côte ne cesse de croître.
Un petit bémol cependant à cet album, il concerne la production de Steve Austin (pas celui que vous pensez ... !) qui à mon goût reste trop gentille et pas assez crade, elle ne rend pas un grand service aux monstrueuses compositions du groupe et se limite trop aux standards de 'prod' du monde hardcore traditionnel mais bon il en faut plus pour arrêter la grosse Bertha elle va tirer encore de gros coups et faire d'énormes dégâts ... planquez vos p'tites fesses !

Rock'n'roll !


Très bon   16/20
par Interpolian


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
122 invités et 2 membres
Happy friday
X_Wazoo
Au hasard Balthazar
Sondages
Fermez les yeux, je vous dis "Musique", vous voyez :