Converge

Budapest - Hongrie [Dürer Kert] - lundi 09 août 2010

 Converge
Converge pouvait difficilement faire mieux pour parcourir les routes d'Europe et y présenter son dernier né Axe To Fall : se faire accompagner par Gaza et Kylesa (et accessoirement les Norvégiens de Kvelertak, mais eux, je ne les connais pas...), quelle bonne idée, et quelle affiche par la même occasion ! Les voici donc qui se présentent sur la grande scène du Dürer Kert après les déballages de décibels qu'ont été les prestations de Gaza et Kylesa. Tandis que chacun des musiciens installent son matos et procèdent au dernier réglage, Jacob Bannon, tel un boxeur, arpente la scène de long en large dans son short et son sweat shirt, sautillant sur place ou faisant des étirements... Un concert de Converge demande effectivement beaucoup d'énergie : c'est un pléonasme. Et comme l'accoutumée et celà ne surprendra personne, Converge ne va pas tarder longtemps pour faire parler la poudre !...

"Concubine" avait l'honneur d'ouvrir Jane Doe, il ouvrira de même ce concert de ce soir comme c'est souvent d'ailleurs le cas. Et pour une entrée en matière, difficile de faire plus incisif. La suite on la connait, Converge fait encore et toujours preuve d'une énergie incroyable : Jacob Bannon haranguant le public et l'invitant à hurler dans son micro, supporté par ce hardcore définitif empreint de rage et de révolte. Du pur Converge quoi !

Non, si la prestation est une nouvelle fois vertigineuse, mon seul léger reproche concernera sur la setlist. Evidemment et sans surprise le groupe a mis l'accent sur Axe To Fall (leur dernier album mais accessoirement le moins réussi à mon sens depuis... pfff... Caring And Killing ? 1997 !), outrepassant totalement Petitioning The Empty Sky et When Forever Comes Crashing à mon grand regret... et uniquement trois ou quatre morceaux de Jane Doe... Cela ne remet en rien en cause la prestation du groupe évidemment, il s'agit juste de mettre en évidence le fait que Converge aurait pu se montrer encore plus flamboyant. Bon, peut-être en demandais-je trop... Mais j'admets tout de même qu'il est difficile de faire la fine bouche avec des titres de l'envergure de "Lonewolves", "Homewrecker" ou ne serait-ce qu'avec ce rappel dantesque formé de "First Light", "Eagles Become Vultures" et "The Broken Vow".

Converge est toujours d'aplomb et reste un groupe de live toujours aussi impressionnant !


Très bon   16/20
par X_Jpbowersock


  Setlist :
Concubine
Dark Horse
Heartache
Hellbound
Lonewolves
Homewrecker
Hanging Moon
No Heroes
Reap What You Sow
Cutter
Distance and Meaning
Locust Reign
Worms Will Feed/Rats Will Feast
Axe to Fall
Wishing Well
Damages
>>>
First Light
Eagles Become Vultures
The Broken Vow


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
278 invités et 1 membre :
Griot
Au hasard Balthazar
Sondages
En concert, tu n'aimes pas :