Weezer

The Good Life - OZ EP

The Good Life - OZ EP

 Label :     Geffen 
 Sortie :    1996 
 Format :  Maxi / CD   

La période Pinkerton étant majoritairement considérée comme la meilleure de Weezer, il est logique de regarder un peu du côté des b-sides pour voir si la réputation du groupe à cette époque tiens aussi la route de ce côté là.
Après la sortie du single "The Good Life" sur lequel on peut trouver deux b-sides en plus de la chanson de l'album, le groupe a sorti, à quelques mois d'intervalle, un maxi-single sur lequel figurent deux morceaux supplémentaires, et cela pour notre plus grand plaisir.
On commence donc avec le single, "The Good Life", qui est un des meilleurs morceaux de Pinkerton. Vient ensuite "Waiting On You", morceau qui associe bien des guitares et un son électrique avec une certaine mélancolie, que l'on retrouve aussi bien dans les paroles que dans la voix de Rivers Cuomo. "I Just Threw Out The Love of my Dreams", morceau suivant, est la seule chanson du groupe qui n'est pas chantée par Rivers. Il ajoute certes sa voix à la fin, mais c'est principalement Rachel Haden (du groupe That Dog et que l'on retrouvera dans The Rentals) qui chante, et cela sur une mélodie encore plus électrique que celle du morceau précédent. Ici, la mélancolie a disparu. Elle est bien sûr dans les paroles (comme souvent pour Weezer à l'époque de Pinkerton), mais nulle part ailleurs si l'on s'en tient au son.
De bons morceaux; mais c'est dans les deux morceaux ajoutés par rapport au précédent single que réside l'intérêt de ce maxi. En l'occurrence: deux versions live et acoustiques de "The Good Life" et de "Pink Triangle". Le premier est bon, à l'image du single. La voix de Rivers Cuomo tremblote et se fait plus douce que sur l'album. Il en va de même pour les guitares (normal, c'est un morceau acoustique), ce qui rend cette version de "The Good Life" non pas plus agréable que l'originale, mais à apprécier d'une façon différente, et toute aussi bonne. Et puis arrive le live de "Pink Triangle" qui supplante presque le morceau original, lui-même déjà très bon. Les guitares sont donc plus douces, ce qui s'accorde parfaitement avec la douceur propre à la chanson. La voix de Rivers Cuomo est pleine d'une émotion que l'on perçoit avec une grande clarté.
Un bon single devenu un pur bijou grâce aux deux derniers morceaux !


Parfait   17/20
par Donnie


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
279 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans la série "C'est (devenu) trop chiant, ne me parlez plus d'eux!", vous désignez:


The Arcade Fire
Arctic Monkeys
Baby Shambles
Clap Your Hands Say Yeah !
Dionysos
I Am X
Interpol
Mogwai
Placebo
Radiohead