Weezer

Pinkerton [Deluxe Edition]

Pinkerton [Deluxe Edition]

 Label :     Geffen 
 Sortie :    samedi 20 novembre 2010 
 Format :  Compilation d'inédits / CD   

A partir du moment où j'ai découvert les deux groupes (car à l'époque de leur sorti, on avait plus facilement entre les oreilles le Blue Album que Crooked Rain, Crooked Rain), j'ai toujours comparé Weezer à Pavement. Plutôt au désavantage des premiers.

Weezer, c'est un peu du Pavement grand public. En bon péteux indé que je suis, c'est donc forcément moins bien. Weezer, c'est Pavement qui n'aurait que 2 bons albums à son actif. Weezer, c'est Pavement qui aurait troqué l'originalité contre les tubes. Mais voilà, Weezer c'est aussi le groupe qui a sorti Pinkerton, et pour le coup, Pinkerton, ça vaut bien du Pavement. D'ailleurs, c'est peut-être pour ça que le succès commercial n'a pas été au rendez-vous... Quand j'ai appris la sortie d'une édition deluxe de Pinkerton, je me suis dit que ça valait bien la peine de s'y attarder. D'autant plus que celle du premier album n'était pas mal du tout.

Pour la quantité, on a le droit à 35 chansons face aux 10 que comptait l'album original. De ce point de vue, on est plutôt content. Pour la qualité, en revanche, on a une impression bizarre de répétition. Hormis l'album original, on a 4 versions de "The Good Life" dont 3 lives acoustiques et 1 radio remix inutile, 2 lives acoustiques de "El Scorcho" et "Pink Triangle" (qui a aussi droit à son radio remix inutile), un live électrique de ces 2 mêmes morceaux et "Why Bother?". Plus les versions alternatives de quelques autres morceaux. "Butterfly", toujours magnifique, mais qui n'apporte pas grand chose de plus que l'originale, et surtout un "Tired Of Sex" et un "Getchoo" plus couillus qui valent le coup d'oreille.
Heureusement, on a quand même 9 faces b et inédits, dont certaines de grande qualité (je recommande "I Just Threw Out The Love Of My Dreams") qui permettent de prolonger le plaisir de l'album.

Donc, concrètement, il y a beaucoup de positif, mais réparti d'une manière aléatoire qui gâche un peu le plaisir d'écoute (se taper 3 fois "The Good Life" ou "El Scorcho" pour avoir "I Swear It's True" ou "Tragic Girl", j'adore ces morceaux, mais c'est quand même répétitif). On se dit souvent qu'ils auraient dû varier les lives et les mettre tous en condensé à la fin. Et là, on pense aux rééditions de Pavement qui sont de vraies pépites, et c'est encore une fois à la défaveur de Weezer. Dommage pour eux, d'autant qu'une fois décortiquée, cette réédition est excellente...


Excellent !   18/20
par Blackcondorguy


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
112 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Les Pochettes de disques, elles vous font quel effet ?