Girls In Hawaii

Paris [La Maroquinerie] - mardi 19 octobre 2004

 Girls In Hawaii
L'album étant plutôt dans le genre toutes-les-chansons-se-ressemblent, on peut bien sûr s'attendre à ce que ce soit la même chose sur scène. Et pourtant, non, il n'en est rien. Après une première partie pas spécialement captivante, ils arrivent et non, ils ne jouent pas tout de la même manière. C'est plein de joie qu'ils mettent dans la salle entre les différentes chansons (mais aussi pendant, bien sûr), pontuées par les blagues du chanteur. On aurait pu s'en passer, certes, mais un peu d'ambiance de ce côté là, ça ne fait pas de mal.
C'est donc bien évidemment toutes les chansons de From Here To There qu'ils nous jouent, quasiment tous en chaussettes ou pieds nus. Le chanteur essaie de nous faire passer ses émotions, et ça marche, un peu (on pense par exemple au moment où il s'est approché du public autant qu'on le peut, tout en chantant dans son micro/téléphone.) Mais c'est surtout de les voir là, on y croit beaucoup plus qu'en écoutant leur album. Non seulement ils sont mignons, sympas, mais en plus, ils sont bons, vraiment bons, ces p'tits gars. Autrement meilleurs que sur leur CD, qui donnait déjà une bonne bouffée d'oxygène.
A noter, une autre version de "Bees & butterflies" après le premier rappel, qui bouge beaucoup plus que l'original, très réussie. On apprécie aussi le petit solo qu'est venu faire l'un des guitaristes à la toute fin.
Et leur idée de télévisions, et cet écran, au fond... Vraiment bien, vraiment sympathique. Ca n'a pas grand chose à voir avec de la musique, certes, mais c'était un petit plus qu'on ne saurait oublier.


Bon   15/20
par Donnie


  Merci à Olive pour la photo.


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
248 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans l'idée d'une playlist thématique mais néanmoins hebdomadaire, vous préférez :