PJ Harvey

Carhaix [Les Vieilles Charrues, Scène Glenmor] - dimanche 17 juillet 2011

PJ Harvey
Qu'est ce qui est petit, dans son coin, vêtue de noir, avec un corbeau mort sur la tête et irrite les oreilles ? PJ Harvey exactement ! L'anglaise dont le caractère et le charisme s'amenuisent avec l'âge a choisi le festival français le plus fréquenté pour délivrer son très intime Let England Shake. Pas bête ! Campée dans un coin de l'immense scène Glenmor, ses trois musiciens au centre s'affairant consciencieusement sans la déranger, la voici tombée dans le rock d'apparence. Un costume de tournée de princesse (qui ne doit pas bien sentir la sueur...), un volatile empaillé sur le chef pour le côté rebelle et sauvage (si seulement il avait bougé) et un instrument décalé et rétro d'un vide artistique sidéral : l'autoharpe. A cela ajoutez une tonne d'effets sur sa voix, comme si elle se noyait et braillait en même temps et vous avez la nouvelle Polly Jean représentant son dernier opus à la thématique des questions identitaires qui a tout l'air d'être ronflante. Les titres de To Bring You My Love, Is This Desire ? et autres "Pocket Knife" et "Big Exit" ne passent guère mieux sous cette métamorphose. Complètement rebuté par ces facéties, ma réelle première rencontre avec Let England Shake m'hérisse les poils ("The Glorious Land" et son clairon décalé, argh). Je me dis que le seul titre "White Chalk" sur son Dorset natal est plus réussi que tout son dernier album, que White Chalk justement et son fabuleux "The Devil" est sa plus belle mue alliant sa force de caractère et une fragilité fine et exquise. Bref, ce soir rien ne va. PJ n'est pas à sa place et croule sous le superficiel et l'irritant. Elle est dans un mauvais tableau. Ce qui est le plus con c'est que j'ai depuis boudé Let England Shake que je méprisais pour ces différentes raisons jusqu'à ce que je lui laisse une seconde chance et qu'il s'ouvre doucement à moi (loin d'être un chef d'œuvre toutefois). Un mauvais souvenir à oublier. Je dois tourner la page et aller de l'avant si j'ai bien retenu la leçon.


Insipide   7/20
par TiComo La Fuera


  Setlist

Let England Shake
The Words That Maketh Murder
C'mon Billy
The Glorious Land
The Devil
The Last Living Rose
Down By The Water
All & Everyone
Written On the Forehead
In The Dark Places
The Sky Lit Up
Angelene
Pocket Knife
Bitter Branches
On Battleship Hill
Big Exit
Meet Ze Monsta


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
178 invités et 1 membre :
Jetjet
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans quelle tranche d'âge vous situez-vous ?