Magma

Bordeaux [Salle Du Vigean (Eysines)] - vendredi 27 mars 2009

Voir Magma en live, c'est une expérience inouïe, un assaut sonore, un voyage interplanétaire, en gros: c'est le pïëd.

Je suis arrivé sur place une heure avant (pour l'occasion, ma mère m'accompagne au concert, je voulais qu'elle voit ça).
Un type totalement dingue de Magma m'aborde, on papote et il me dit qu'il est grand pote avec Vander, un ami de jeunesse, il me sort un classeur avec tout plein de documents, ce type est un passionné, aucun doute (tracte de propagande Kobaien, affichette de concerts des débuts, articles de presse, photos personnelles du groupe sur scène en 78, et j'en passe).
Il était heureux de me voir ici, me souhaite un agréable concert.

Magma, je connaissais les grandes lignes, mais sinon, je venais principalement pour me confronter en face-à-face à la troupe du père Vander, et je pense que c'est un bon moyen de déclencher un premier vrai contact avec un groupe, de la manière la plus noble possible.

Il y a beaucoup de monde, la salle du Vigean se remplit énormément en une heure, moi perso je suis très bien placé, sur le côté gauche, j'ai une vue sur tout les musiciens, je m'attends à l'assaut.

Les rampes de spots s'éteignent les unes après les autres, et la c'est dans la pure philosophie Kobaien: "A la vie, à la mort, et après".

La première partie du show est très belle, très atmosphérique, le groupe nous tisse des atmosphères douces, et parfois plus dures.
Les chants de Hervé AKNIN, Isabelle FEUILLEBOIS et Stella VANDER sont magiques, avec un faible pour Stella qui est vraiment incroyable.
Bruno RUDER au clavier nous gratifiera d'un très beau solo de Fender Rhodes, sous l'œil bienveillant de Vander qui ne quitte jamais la scène, même quand il ne joue pas, il est là pour nous, et il reste.
Malheureusement le clavier aura un problème technique, l'ampli qui à un souci, mais heureusement, Stella nous occupe en meublant un peu (c'est elle qui le dit).
James MAC GAW à la guitare est excellent, pareil pour Philippe BUSSONNET qui est un bassiste hors pair. Benoît ALZIARY au vibraphone est fabuleux; il tisse des toiles en doublant le Rhodes de Ruder de manière magnifique, puis quand il joue, il est hallucinant.
Et Christian VANDER, sa batterie sonne dans tous les sens, la charleston bondit tellement il tape fort du pied, c'est un batteur exceptionnel, un des meilleurs qui soient. Quand il prend le micro, c'est tout aussi bon, avec cette voix plutôt grave, il est la comme un gourou qui nous parle, il a une présence incroyable, quel homme.

Le groupe quitte la scène, après un tonnerre d'applaudissement, un TONNERRE DE ZEUHL si je peux me permettre.
Ils reviennent, pour nous gratifier d'un KOBAIA jouissif à souhait, Aknin chante de façon superbe, tout le monde sur scène est à fond, pris dans la musique.
Puis après, encore un rappel où Stella nous présente les musiciens, et c'est reparti pour un tour.
Troisième et ultime rappel, Christian arrive sur le devant de la scène.
Et là, ils chantent tous les quatre, accompagnés par un quatuor clavier/basse/guitare/vibraphone.
Vander est à fond dans la musique, et il part dans une imitation de saxophone, il pourrait passer pour un dingue, mais non. Pendant bien 5 minutes il imite un saxophoniste (Coltrane en quelque sorte). Quand il eu fini son solo, un tonnerre d'applaudissement à retenti dans la salle.
Ils finissent le morceau, et nous salue avant de partir, Christian nous remercie plus d'une fois, tout le monde applaudi de bonheur, "Christian on t'aime!!!" hurle une femme devant moi, et elle a raison.

Ce soir ils ont joué fort, donc quand vous allez les voir, des bouchons pour les oreilles sont pas de refus (j'avais prévu le coup).

Petit passage au stand pour prendre un t-shirt et un pendentif, et voici que la 205 me ramène à la maison, une heure de route la tête pleine de sons et d'images fabuleuses.

Magma mon amour.


Parfait   17/20
par K. Shakey


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
111 invités et 1 membre :
Happy friday
Au hasard Balthazar
Sondages
Pour toi, la réponse à la grande question sur la Vie, l'Univers et le Reste est :