Magma

Würdah Ïtah

Würdah Ïtah

 Label :     Seventh 
 Sortie :    1974 
 Format :  Album / CD   

Amoureux fou des Carmina Burana ce papier est pour toi !
C'est en regardant les images de concerts que je me suis décidé à ressortir cette chro que j'avais sous le coude... Et au niveau vidéo nous sommes un peu gâtés nous, les amoureux de longue date de la Muzik Zeuhl, avec d'abord le concert anniversaire donné à Paris au Trianon en Mai 2000 pour les trente ans de la création de Magma puis par la parution de l'intégrale Mythes et Légendes en 4 DVD (Magma a donné 20 concerts au Triton entre le 10 mai et le 4 juin 2005). Copieux, non ?
C'est sans conteste dans ces sillons antédiluviens que se niche la substantifique moelle de l'ŒUVRE magmaïenne. Ici on est au plus proche de la matière et les images nous prouvent combien cette musique de tête est aussi musique du ventre. Ce truc enregistré en deux après-midi et mixé en trois heures (légende ?), qui hante ma discothèque depuis l'aube du premier jour est, vous vous en doutez, un must, et mon petit préféré du groupe (également considéré par maître Vander lui-même comme celui qui est "le plus proche de la dynamique réelle" sic).
En 12 petites pièces ce Christian Vander's Würdah Ïtah, bande-son du film indigeste "Tristan & Iseult" nous livre 40mn de pureté en s'entourant des forces vives de son laboratoire sonore, comité réduit à la sainte trinité : piano / basse / batterie. C'est nerveux dés le premier coup de caisse claire, ça s'enroule sur ces cycles de piano assurés par le maître lui-même, Jannick Top invente le vrombissement de basse en loucedé et les chœurs de Klaus et de Stella vont broder un écrin pour le cri primal de Zebehn Strain Dë Geustaah.
Et, au panthéon des grandes voix, il faudra bien un jour que l'on dresse un autel à l'organe étonnant de Christian Vander, à ce qu'il est capable de faire avec sa voix sur cet idiome qui permet de se jouer du rythme ou de la mélodie. Balèze !
Ce second mouvement de Theusz Hamtaak à la musique épurée à l'extrême, lyrique & rythmique à la fois, unique & intemporelle c'est du magma à l'état brut.
Y'a pas de frime ici, les prouesses techniques sont prouesses vocales et promesses de merveilles pour cette musique céleste.
Et si, parfois, certains soirs, à la lueur d'une bougie vacillante, vous vous surprenez en écoutant ces chants magnétiques à marmonner "Merci, Raoul..."... cela ne me surprendrait guère !

PS : Wurdah Ïtah c'est la mort de la terre !


Intemporel ! ! !   20/20
par Raoul vigil


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans quelle tranche d'âge vous situez-vous ?