Explosions In The Sky

Paris [Le Trabendo] - mardi 27 février 2007

Un changement de salle de dernière minute de La Maroquinerie vers le Trabendo, une heure de queue dans le froid parisien avant que les portes de la salle ne daigne s'ouvrir, voila commence cette soirée attendue d'un nouveau concert d'Explosions In The Sky, après leur performance mémorable à la guinguette pirate 15 mois plus tôt.

La salle n'est pas pleine, sans doute que certains détenteurs de billets n'ont pas eu l'information en temps voulu.
My Name Is Nobody, groupe nantais, débarque discrètement sur scène. Un joli folk anglo saxon est servi, mais peu convaincant pour une première partie d'un tel groupe. La prestation est quand même très largement honorable.
Mais c'est le quatuor texan qui est attendu au tournant, et fidèles à leurs habitudes, ce sont eux même qui viennent installer leurs instruments pendant le changement de scène. Quelques applaudissements discrets des fans qui les ont reconnus, les lumières qui s'éteignent, et Munaf introduit le concert d'un petit laïus en français, exprimant sa reconnaissance à l'égard d'un public qui l'a toujours soutenu. Salve d'applaudissement, le concert peu commencé, la tension peut monter.

"Greet Death" commence, titre ancien et bien sûr efficace. Pourtant le son me paraît étrangement moyen, et manque cruellement d'intensité. Explosions In The Sky ne peut se savourer sans cette enveloppe sonore indispensable. Les titres anciens et nouveaux, dont le très bon "Welcome Ghost" s'enchaînent, mais cela reste relativement plat, avec quelques problèmes techniques qui en ajoutent une couche au malaise.

Bien sûr, le groupe met toujours autant de coeur à l'ouvrage, et leur implication dans leur musique fait réellement plaisir à voir. On les croirait comme possédés par une force qui les dépasse. Cet enthousiasme d'un groupe profondément honnête et sincère a donc relevé la barre, malgré de mauvaises conditions.

Un concert pas mal donc, qui pourrait atteindre à l'exceptionnel avec un son digne de ce nom, des nouveaux morceaux mieux rodés pour le live, et surtout une durée plus longue (juste une heure).
Un concert bref, mais pas toujours intense. Dommage...


Pas mal   13/20
par YksmohC


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
74 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Levé du mauvais pied, je suis plutôt "réac'n roll" : Ras-le-bol...