Blut Aus Nord

What Once Was... Liber III

What Once Was... Liber III

 Label :     Debemur Morti 
 Sortie :    vendredi 18 octobre 2013 
 Format :  Maxi / CD  Vinyle   

Comment ai-je pu passer à côté de la saga des What Once Was... Liber de Blut Aus Nord ? Comment ai-je pu ignorer cette collection d'EP sortis en marge de la carrière "officielle" du groupe et qui, une fois encore, repousse et transcende les frontières de la musique la plus noire ? C'est donc à rebours que je découvre l'œuvre avec ce troisième et tout nouveau volet des pérégrinations hérétiques de Vindsval.
Pour les inconditionnels du groupe, sachez que What Once Was... Liber III nous replonge dans la torture des productions antérieures et que l'on est donc musicalement plus proche de la période Mort que de la trilogie 777. Le monde s'écroule autour d'un black-death unique ("IV") et de structures expérimentales qui poursuivent l'ambitieux travail de Blut Aus Nord. En véritable ennemi de la beauté, de la bonté et du confort, les six titres offerts ici oscillent entre rythmiques cataclysmiques, passages atmosphériques dignes d'un Darkspace ("II"), pesanteur lugubre et pure agression "raw" absolument sans pitié ("V"), le tout pour un rendu unique, inimitable, sublime.
Le riffing est comme d'habitude somptueux d'originalité poisseuse, servi par une production rêche où la reverb joue toujours un rôle clé. On s'attrape même une méchante frousse en écoutant le phrasé mortifère de "VI", titre hanté à la manière d'un Elend qui serait obnubilé par le satanisme plutôt que l'Odyssée.
À mon sens, aucune autre formation n'incarne mieux le Porteur de Lumières que Blut Aus Nord. Elle en est la voix, la cristallisation, l'épicentre de l'horreur faite note.


Excellent !   18/20
par Arno Vice


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
47 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Dans la série "C'est (devenu) trop chiant, ne me parlez plus d'eux!", vous désignez:


The Arcade Fire
Arctic Monkeys
Baby Shambles
Clap Your Hands Say Yeah !
Dionysos
I Am X
Interpol
Mogwai
Placebo
Radiohead