Primal Scream

Screamadelica

Screamadelica

 Label :     Creation 
 Sortie :    mardi 08 octobre 1991 
 Format :  Album / CD  Vinyle   

Bobby Gillepsie ancien batteur des dégénéré frères Reid (The Jesus And Mary Chain), décide de former son propre groupe : Primal Scream... Scremadelica, est tout simplement une pure merveille... le mélange parfait de l'acid House et du Rock... "Movin'On Up" ouvre le bal, un mélange de rock, gospel, très entrainant... et puis on rentre dans les choses sérieuses avec le dansant "Slip Inside This House", morceau house avec des instruments indiens, suivi d'un morceau du même gabarit "Don't Fight It, Feel It"... puis le magnifique "Higher Than The Sun", chanson que n'aurait pas renié Bowie je pense, lancinant, tempo electro, et flûtes indiennes. "Inner Flight" morceau magique, à la mélodie entêtante qui permet de nous évader, puis "Come Together" nous rammène à l'électro rock avec une introduction d'un pur bonheur... "Loaded" certainement le morceau le plus rythmé et éclectique de l'album... génial... la mélodie jouée par des instruments différents, revient constamment... Le hit de l'album sans aucun doute... Puis "Damaged", nous rappelle à "Movin On Up"... la chanson la plus épurés certainement... d'ailleurs les basses sont en recul pour la première fois sur l'album..."I'm Comin Down" morceau à relier avec "Higher Than The Sun" et "Shine Like Stars" clôt ce chef d'oeuvre intemporel... Mais Primal Scream n'avait pas encore tout montré avec cet album...


Intemporel ! ! !   20/20
par Hippicurien


 Moyenne 16.67/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 03 octobre 2003 à 20 h 55

Oulalala... je suis beaucoup plus modéré sur ce coup là... Cet album a plutôt mal vieilli, je trouve. Les beats sont vraiment dépassés et les mélanges de musique traditionnelle et de musique actuelle supportent mal la médiocrité. Cela passe sur certains titres, assez planants, soutenus par une ligne de basse sympatoche et d'autres sont totalement insipides. On ne sait jamais ou Gillepsie et compères veulent nous amener: rock, electro, musiques traditionnelles...on n'arrive pas à s'y retrouver tant on garde une réelle idée d'incohérence! En revanche, on ne peut nier que, pour l'époque, la tentative était plutot osée, et en cela, elle reste respectable.
Moyen   10/20



Posté le 24 décembre 2003 à 11 h 11

Ce n'est pas un pavé dans la mare, c'est une comète dans la mer... Une comète habitée de musique magique, de mélodies envoûtantes, de rythmes
doux. Rien n'est plus doux d'ailleurs que cette musique... Doux, certes, mais doux ne veut pas dire chiant, là où il ne se passe rien. Non, cette musique est rythmée, accompagnée d'une voix céleste.
Ce disque a certes un défaut : il va vous envoyer dans un monde où les arrangements parfaits font planer, c'est une drogue en fait... donc la descente et dure, et pour certaine personnes il faut plus d'un an pour accepter autre chose dans leurs oreilles...
Intemporel ! ! !   20/20







Recherche avancée
En ligne
177 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
Finalement, au vu des projets nés après leur désunion, vous êtes très content qu'ils aient splité:


At The Drive-In
Atari Teenage Riot
Big Black
Black Flag
Diabologum
Faith No More
Fu Manchu
The God Machine
The Murder City Devils
Refused