Beastie Boys

Some Old Bullshit

Some Old Bullshit

 Label :     Grand Royal 
 Sortie :    mardi 08 février 1994 
 Format :  Compilation / CD   

Comme le titre le laisse supposer voici une compilation regroupant les premiers enregistrements des Beastie Boys. On retrouve donc ici l'intégralité de Pollywog Stew, leur premier EP sorti en 1982, soit 8 titres pour à peu près autant de minutes. A l'époque les Beastie Boys sont un quatuor d'adolescents qui sévit dans le punk hardcore ; Michael Diamond (le futur Mike D) est au chant, Adam Yauch (le futur MCA) à la basse, à la batterie on trouve Kate Schellenbach (qui officiera par la suite chez Luscious Jackson) et à la guitare John Berry qui sera bientôt remplacé par Adrock. La jeune équipe ne fait pas dans la dentelle en proposant un hardcore juvénile, direct et crasseux avec une poignée de titres marquants et terriblement jouissifs dont "Holy Snapers" et le devenu incontournable "Egg Raid On Mojo" que le groupe joue encore sur scène aujourd'hui. On trouve également sur ce disque une version de ce titre enregistrée sur 4-pistes pour l'émission de radio Noise The Show.
Some Old Bullshit contient également les 4 titres de leur second EP Cooky Puss qui comprend 3 versions de leur premier véritable morceau hip hop, qui ressemble à une vaste blague avec ses scratches et ses sons électroniques rudimentaires. Le groupe taquine également du côté dub avec un "Beastie Revolution" qui sent le remplissage et la plaisanterie mais s'avère cocasse et récréatif jusqu'à en devenir presque jubilatoire.

Cette compilation de moins de 30 minutes peut paraître assez futile mais elle devient indispensable pour qui souhaite constater l'évolution de la formation et apprécier les différentes facettes de ce groupe hors du commun.


Très bon   16/20
par Sonicjulio


 Moyenne 13.00/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 30 novembre 2008 à 14 h 57

Cette compilation des premiers enregistrements des Beasties, de 1981 à 1983, du temps où ils officiaient dans le punk hardcore, ravira sans doute les fans du trio new-yorkais. Voilà un disque qui rassurera les amateurs : oui, les Beasties sont cons depuis le début. Ils l'étaient même beaucoup plus avant que maintenant. Cette galette de 14 titres pour 28 minutes propose donc du punk absolument crétin, bourré de cris, grossièretés et autres conneries.
Some Old Bullshit porte très bien son nom : c'est vieux et c'est débile. Évidemment, musicalement, l'intérêt est proche du néant, on est loin du brio de Check Your Head ou Hello Nasty. Mais le tout s'écoute avec plaisir, et certains titres sont bien tripants, comme "Egg Raid On Mojo". L'avant-dernier titre, "Beastie Revolution", s'essaie même au reggae-dub et y arrive plutôt bien.
Une friandise à réserver aux vrais fans des Beasties !
Moyen   10/20







Recherche avancée
En ligne
224 invités et 1 membre :
Jetjet
Au hasard Balthazar
Sondages
Slammez-vous pendant les concerts ?