Beastie Boys

Licensed To Ill

Licensed To Ill

 Label :     Def Jam 
 Sortie :    novembre 1986 
 Format :  Album / CD  Vinyle  K7 Audio   

Licensed To Ill est le premier album des New Yorkais et en même temps leur consécration car les Beastie Boys deviennent le premier groupe de hip hop numéro 1 aux Etats-Unis. Cet album lance la fusion entre le rap et le rock grâce à la patte musicale de leur producteur qui n'est d'autre que Rick Rubin (ensuite le groupe sera fâché avec Rick Rubin et ne collaboreront plus jamais). Licensed To Ill sortira sur le label Def Jam.
Licensed To Ill est un album avant tout hip hop il faut le souligner. Alors pourquoi le chroniquer sur un site de rock indé alors me direz-vous ? Tout simplement car c'est un des premiers albums de fusion. En effet outre son coté hip hop, les Beastie Boys intègrent des riffs de guitares très basiques (il faut le dire) et très tranchants. Donc l'intérêt de cet album réside dans le fait que Licensed To Ill est un album pionnier qui va bouleverser le rock indé en mélangeant le hip hop avec le rock.
Deux petits problèmes pour cet album. Tout d'abord il n'a pas très bien vieilli car il semble aujourd'hui très élémentaire face à ce qui se fait en ce moment en fusion. Ensuite quelques chansons penchent nettement vers un coté commercial comme "Girls".
En revanche cet album est génial car il est complètement décalé avec des chansons comme "Slow Ride" qui montrent que les Beastie Boys ne se prennent pas non plus au sérieux.
Donc un album audacieux pour son époque et qui maintenant peut paraître désuet mais on ne peut contester le fait qu'il inspira de nombreux artistes et encore jusqu'a aujourd'hui.


Très bon   16/20
par Tomtom


 Moyenne 14.67/20 

Proposez votre chronique !



Posté le 27 juin 2007 à 10 h 58

Check'in, right now, here are the Beastie Boys !!
Fabuleux premier album, les garçons bestiaux nous pondent là un bien bel ouvrage qui contient déjà tous les ingrédients des albums à venir :
sample des Clash, Led Zep, clins d'oeil au punk rock de leur début "Fight For Your Mind", hip hop à la Ramones, c'est à dire foutraque et stupide, avec des textes toujours aussi 11e degrés : les filles en prennent pour leur grade (c'est de l'humour) avec "Girls", les mecs aussi...
Bref, cet album est incandescent, respire le talent de ce groupe fusion par ses nombreuses influences pop, hip hop et rock. Seule la production a un peu vieilli mais le tempo est là. Un album qui impose les Beastie Boys dans la cour des grands.
Très bon   16/20



Posté le 27 août 2008 à 11 h 39

Les Beasties ont beau avoir popularisé le rap et sorti nombre de chefs-d'œuvre, pour qui n'a pas découvert leur premier opus en 1986, à sa sortie, comme moi... difficile d'apprécier Licensed To Ill.
Ce premier disque fusionne rap et rock. Enfin, rap... Les Beasties ont toujours plus hurlé que rappé, et là c'est flagrant. La production et les instrus sont résolument old-school et paraissent bien dépouillées de nos jours.
Alors oui, Licensed To Ill est un album mythique, oui il est complètement débile et bien marrant (voir les clips qui jouent justement sur la dualité rock/rap du groupe) mais musicalement ce n'est pas terrible...
Ce disque est à percevoir comme ce qu'il a toujours été, la farce idiote et criarde de trois jeunes anciens punks qui ont décidé de se lancer dans le rap !
Correct   12/20







Recherche avancée
En ligne
123 invités et 1 membre :
Dylanesque
Au hasard Balthazar
Sondages
On vient de te dire que le morceau que tu as encensé est l'œuvre du groupe que tu conchies le plus