The Hellacopters

Disappointment Blues

Disappointment Blues

 Label :     Au-Go-Go 
 Sortie :    mardi 25 août 1998 
 Format :  Mini Album / CD  Vinyle   

Avant de sortir tous leurs morceaux inédits sur les compilations Cream Of The Crap, les Hellacopters avaient déjà sorti Disappointment Blues, EP regroupant des titres issus de splits ou de compilations hommages diverses.

Tous ces morceaux sont donc dans le style punk-garage des débuts du groupe. On a droit a du très bon comme du moyen. "Long Gone Losers" et "Ferrytale" tapent dans le gros rock crado typique du groupe: riffs efficaces, rythmes soignés et voix mélodique et énergique. "Oh yeah allright!" est, par contre, beaucoup moins inspirée: un riff calqué sur du rock seventies et une ligne de chant banale... Dommage. Le meilleur morceau, écrit par le groupe spécialement pour cet EP, est sans conteste "Disappointment Blues". On sent déjà la future direction plus mélodique que prendra le groupe quelques années plus tard. Même le son est plus soigné.
Les reprises aussi oscillent en qualité. "Speedfreak", reprise de Motörhead, n'apporte pas grand-chose. Ca change des habituelles "Ace Of Spades" ou "Overkill" mais sans plus. Sur "Heaven" de Sonic's Rendezvous Band, les Hellacopters s'en tirent mieux: la voix est parfaitement maîtrisée et le groove est là malgré un son encore très garage. Enfin "455 SD" de Radio Birdman clôture cette galette sur une touche bien rock'n'roll cradingue des plus plaisante.

Un EP loin d'être indispensable donc. Seuls les aficionados hardcore des Hellacopters (comme moi !) y trouveront leur compte. Les néophytes pourront quand même avoir un bref aperçu fort sympathique des débuts du groupe.


Sympa   14/20
par Abe-sapien


Proposez votre chronique !







Recherche avancée
En ligne
119 invités et 2 membres
Gary Appleseed
Blackcondorguy
Au hasard Balthazar
Sondages
Slammez-vous pendant les concerts ?