The Hellacopters

Zurich - Suisse [Alte Börse] - mardi 23 septembre 2008

The Hellacopters
Décidemment la Suisse est vraiment un pays à part! Ce dernier baroud d'honneur des Hellacopters en terres Helvètes ayant entraîné un grand nombre de préventes, la salle dû être changée. C'est ainsi que des myriades de rockers se retrouvèrent en plein quartier des banques, au milieu des yuppies collés à leur téléphone. Choc des cultures. Pour couronner le tout, la nouvelle salle se trouvait au quatrième étage d'une banque. Impossible de voir ça dans un autre pays...
Très bonne salle d'ailleurs. Look rétro seventies, canapés, balcon... Seul le son trop fort vint gâcher un peu le set. Car côté groupe rien à redire, comme d'habitude. Hormis la première partie : Boozed. Nom cliché, groupe allemand : ça sentait l'arnaque et le plagiat à plein nez. On aurait pu prendre les paris quant au groupe qui serait pillé. Et c'est Gluecifer qui remporta le pompon! Les cinq teutons nous fatiguèrent donc avec leurs morceaux honteusement ressortis de la tombe du combo norvégien. Le tout appuyé par des poses ridicules. Pathétique...
Le temps de passer chercher un godet et récupérer les derniers 45 tours du groupe sur fond du Stag des Melvins et les suédois vinrent donner une leçon de rock à leurs prédécesseurs. Et dès le premier morceau, la messe était pliée. A fond sur l'accélérateur, Nick Royale et sa bande offrirent un set gorgé de titres imparables. La foule devint dingue. Filles et garçons se mixèrent en une masse folle, dansante et chantante au grand plaisir des musiciens qui se défoncèrent comme jamais. Pour les dubitatifs, les Hellacopters sont loin de splitter par manque de jus. Au contraire, jamais le groupe ne s'est révélé si excellent sur scène. Parfaitement carrés, son impeccable, musiciens charismatiques et humbles... Que dire de plus si ce n'est qu'on touche ici à la quintessence du rock Detroit style.
Pour un dernier salut aux fans, le groupe offrit en guise de second rappel, une reprise speedée et édulcorée au possible du "We Will Rock You" de Queen, un dernier classique de Payin' The Dues puis vint le moment des adieux. Et c'est une petite outro funéraire riffée à la Black Sabbath et teintée d'orgue mortuaire qui vint faire retomber l'ambiance et signifier que tout était bien définitivement terminé. Après un tel coup de latte en guise d'adieu, The Hellacopters laisse son trône vacant. Mais pour le moment, dans le style, aucun groupe n'a la carrure pour s'y installer.


Excellent !   18/20
par Abe-sapien


  Set list :
Hopeless Of A Kid Denial
The Devil Stole The Beat From The Lord
Ferrytale
Sometimes I Don't know
Everything is on TV
Better Than You
Electrocute
Carry Me Home
Disappointment Blues
No Song Unheard
In the Sign of the Octopus
Ghoul School
Rock Hammer
Alright Already Now
You Are Nothin'
Toys and Flavors
I'm in the Band
Another Place
---
By the Grace of God
Before the Fall
(Gotta Get Some Action) Now!
---
We Will Rock You
Soulseller


Proposez votre chronique !





Recherche avancée
En ligne
196 invités et 0 membre
Au hasard Balthazar
Sondages
En concert, tu n'aimes pas :